Checklist pour bien accueillir votre chaton

22. November 2021

L'arrivée d'un chaton est un événement formidable pour votre famille. Préparez-vous à son arrivée chez vous au mieux grâce à cette checklist complète !

chaton blanc qui joue avec une souris au bout d'un fils

Quoi de plus mignon qu’un tout petit chaton que vous pouvez presque tenir dans le creux de votre main ? Ses délicates moustaches, ce petit nez et ces adorables ronronnements… Quelle mignonne petite boule de poils, qui a sûrement déjà gagné votre cœur. Mais votre nouveau chaton ne vit pas que d’amour et d’eau fraîche.

Préparer son arrivée et planifier à l’avance sa nourriture et ses jouets garantiront que votre chaton grandisse en bonne santé et bien dans ses baskets. Nous vous avons préparé une petite checklist pour bien accueillir votre chaton

Avant d’accueillir votre nouveau chaton chez vous

La première partie de cette liste concerne ce que vous devez faire avant de ramener votre chaton à la maison.

Choisir un vétérinaire pour votre chaton

Votre chat aura besoin de soins vétérinaires tout au long de sa vie, choisissez donc déjà un bon vétérinaire avant son arrivée. Planifiez dès maintenant un bilan de santé, afin qu’il puisse bien démarrer dans la vie. Selon l’âge de votre chaton et de son origine, il peut avoir besoin de vaccins ou de vermifuges immédiatement. Les vaccins administrés lors de la première visite chez le vétérinaire sont particulièrement importants pour protéger les autres animaux vivant dans votre maison.

Ramener votre chaton à la maison à l’âge de 8 à 12 semaines

Il est possible d’amener un chaton à la maison dès l’âge de huit semaines, mais la plupart des experts recommandent d’attendre qu’il ait 12 semaines avant de le séparer de sa mère et de ses frères et sœurs. Ces semaines supplémentaires avec sa famille sont bénéfiques pour la socialisation et la santé de votre chaton. 

Préparez votre maison pour son nouvel habitant

Les chats sont joueurs et curieux. Faites en sorte que votre maison soit bien protégée et sûre en rangeant ou couvrant tout ce pourrait attirer l’attention de votre nouveau chaton. Pensez à tout ce qu’il pourrait mordiller, les endroits où il pourrait s’attirer des ennuis. Voici quelques conseils généraux :

  • Rangez les câbles, les fils, les rubans et les élastiques qui peuvent être ingérés et provoquer une occlusion intestinale. 
  • Bloquez les petites ouvertures, comme le trou entre le réfrigérateur et le mur, où votre chaton peut se faufiler et rester coincé. 
  • Gardez les plantes d’intérieur hors de portée, car il y en a beaucoup qui sont toxiques pour les animaux de compagnie. Consultez la liste complète des plantes toxiques et non toxiques du centre anti-poison
  • Prenez l’habitude de vérifier l’intérieur de la machine à laver, du sèche-linge, du panier à linge, des tiroirs, des armoires avant de les fermer, il pourrait y avoir un chaton curieux à l’intérieur !
  • Conservez toutes les pilules et autres médicaments dans un récipient ou une armoire. Ne les laissez pas traîner à l’air libre.
  • Mettez les objets cassables ou délicats à l’abri ou dans une armoire.

Ne vous inquiétez pas, si vous oubliez un câble ou un petit trou, votre chaton le trouvera certainement pour vous !

Avec le temps, votre chaton, votre maison et vous, vous vous habituerez l’un à l’autre. Mais jusque-là, prévoyez de faire preuve d’une vigilance constante au cours des premières semaines.

chaton gris qui dort et une main qui caresse la tête

Créez une zone sûre pour votre chaton

Avant d’amener votre nouveau chaton à la maison, choisissez une pièce qui deviendra son espace personnel et sûr pendant quelques jours au moment de son arrivée. Une chambre d’amis est une bonne option, ou toute autre pièce que vous pouvez isoler du reste de la maison. Placez une grande barrière pour bébé en travers de la porte d’entrée. 

C’est dans cette zone sécurisée que votre chaton apprendra à connaître son nouvel environnement et sa nouvelle famille. N’oubliez pas que, à son échelle, votre maison (ou votre appartement) est grande et qu’elle n’est pas encore familière à votre chaton. En confinant votre chaton dans cette pièce pendant une courte période, vous lui permettez de s’installer et de s’habituer à toutes les nouvelles odeurs et tous les nouveaux sons de votre maison, ainsi qu’aux membres de votre famille.

L’équipement essentiel pour votre chaton

Préparez-vous bien ! Avant l’arrivée de votre chaton, mettez tous ces éléments à sa disposition dans son espace sécurisé. Placez tout à portée de pattes pour que votre chaton n’ait pas à s’aventurer très loin pour trouver ce dont il a besoin. Considérez ceci comme le kit de démarrage de votre chaton !

  • Nourriture pour chaton : Les aliments pour chatons de bonne qualité sont formulés avec tous les nutriments nécessaires pour qu’il devienne fort et reste en bonne santé. Il faudra lui donner cette nourriture spéciale tout au long de sa première année de vie. 
  • Bols pour la nourriture et l’eau : Achetez plusieurs jeux de bols pour la nourriture et l’eau, afin de toujours avoir des bols propres à portée de main. Prévoyez de laver ces bols tous les jours. Les bols en acier inoxydable sont faciles à désinfecter et donc recommandés.
  • Friandises : Les friandises seront utiles pour éduquer votre chaton et établir une relation de confiance avec lui. 
  • Litière : Une litière pour chats non parfumée est la meilleure option. Si possible, utilisez la même litière que celle de l’éleveur auprès duquel vous avez obtenu le chaton.
  • Bac à litière : Choisissez un bac à litière non couvert avec des côtés bas pour que votre chaton puisse entrer et sortir facilement. Passez à un bac plus grand et couvert, avec la litière de votre choix, au fur et à mesure que votre chaton grandit. Les chatons savent instinctivement à quoi sert le bac à litière, une fois que vous leur avez montré son emplacement.
  • Pelle à litière : Utilisez une pelle pour nettoyer chaque jour le bac à litière de votre chaton. Le nettoyage quotidien réduit les odeurs. Si le bac à litière est plein, votre chaton peut refuser de l’utiliser.
  • Caisse de transport pour chat : Apprenez à votre chaton à aimer sa caisse de transport dès le premier jour en y plaçant des friandises, une couverture avec une odeur familière ou des jouets. S’il se sent à l’aise dans sa caisse, les trajets en voiture et les visites chez le vétérinaire seront beaucoup moins stressants pour votre chaton à l’avenir. 
  • Lit pour chat : Les chats trouvent naturellement de nombreux endroits confortables pour dormir. Si vous voulez apprendre à votre chaton à toujours dormir dans un certain endroit ou sur un lit pour chat, commencez dès les premiers jours.
  • Brosse pour chat : Les chats perdent des poils et un brossage régulier aide à contrôler les pertes saisonnières de poils, qui peuvent s’avérer assez sévères . Habituez votre chat à un brossage quotidien en commençant dès son plus jeune âge. En prime, les séances de brossage sont un excellent moyen de créer un lien avec votre chat.
  • Collier pour chat : Un collier pour chat et des étiquettes ou une  puce d’identification sont essentiels pour la sécurité de votre chat au cas où il s’échapperait de votre maison. En savoir plus sur comment habituer un chat à son collier.
  • Jouets pour chats : Il existe deux types de jouets pour chats, ceux avec lesquels le chat joue seul et ceux qui vous permettent de participer au jeu. Les petites balles ou les souris avec de l’herbe à chat sont parfaites pour que le chat puisse jouer seul. N’utilisez la ficelle, les jouets en forme de baguette ou les sacs que lorsque vous êtes à proximité et que vous pouvez intervenir si besoin. 
  • Griffoir : Félicitez votre chaton lorsqu’il l’utilise pour aiguiser ses griffes. Vous voulez renforcer ce comportement pour éviter que votre chaton ne gratte le canapé ou les rideaux à la place. Les poteaux recouverts de sisal sont un bon choix, très simple à construire.
  • Sac en papier ou petite boîte : Les chatons adorent se faufiler dans les espaces restreints, alors offrez-leur un endroit sûr où se blottir en mettant à leur disposition une petite boîte en carton, renversée sur le côté ou un sac en papier ouvert. Ne donnez jamais de sac en plastique à votre chat.
  • Arbre à chat : Les chats aiment se percher en hauteur pour avoir une vue sur leur petit royaume. Un arbre à chat à plusieurs niveaux permettra à votre chaton de grimper sur autre chose que vos meubles. De nombreux arbres à chat comprennent des tunnels, des plates-formes de couchage et des grattoirs intégrés. 
  • Fontaine à eau : Les chats et les chatons ne boivent normalement pas de grandes quantités d’eau, mais les fontaines à eau pour chats peuvent inciter les chats à boire plus et à rester hydratés. Cela favorise une fonction rénale saine. Les chats préfèrent souvent l’eau courante. Attendez un certain temps avant de présenter une fontaine à votre nouveau chaton, qu’il soit assez grand pour interagir en toute sécurité avec la fontaine.
  • Produits de nettoyage : Un petit pipi hors litière peut vite arriver. Soyez donc prêt à utiliser des produits de nettoyage tels qu’un spray nettoyant pour tapis spécialement conçu pour éliminer les odeurs des animaux. Les désodorisants peuvent aider à réduire les odeurs d’animaux dans la maison. 
  • Traceur GPS : Pour finir, un traceur GPS pour chat peut devenir votre meilleur ami pour suivre votre chat à la trace. Compte tenu du poids du GPS, nous vous conseillons d’attendre que votre chat atteigne 3,5 kilos avant de lui en mettre un au cou.

Suivre mon chat à la trace

Lire les avis sur les GPS Tractive sur le site Trustpilot

Ramener votre chaton à la maison pour la première fois

Le grand jour est arrivé ! Vous emmenez votre adorable petite boule de poils dans son nouveau foyer pour la première fois. C’est un grand jour pour vous deux, mais qui peut être un peu effrayant pour votre chaton. Essayez de ne pas trop le bousculer. Allez-y doucement et rendrez la transition plus facile pour votre chaton. Voici donc d’autres points à vérifier avant de ramener votre chat à la maison :

Utiliser une cage de transport pour chats dans la voiture

Lorsque vous récupérez votre chaton de chez l’éleveur, placez-le directement dans une cage de transport pour chat. Si possible, demandez à l’éleveur un morceau de couverture ou de serviette provenant de la zone de couchage du chaton. Placez-le dans la caisse de transport. Les odeurs familières de sa mère et de sa portée réconforteront votre chaton sur le chemin du retour. Mettez également quelques friandises pour chaton dans la cage de transport.

Dans la voiture, parlez doucement à votre chaton et évitez de mettre de la musique forte ou de klaxonner. Faites en sorte que le trajet soit aussi paisible que possible. 

Placer votre chaton dans la zone de sécurité

Une fois à la maison, transportez votre chaton, toujours dans sa cage, dans la pièce que vous avez choisie comme zone sécurisée. Vérifiez bien que rien ne pose de danger pour le nouvel habitant. Si possible, ne laissez qu’une seule personne entrer dans la pièce avec le chaton et réduisez les bruits au minimum, même si tous les membres de la famille veulent absolument faire connaissance de cette adorable petite boule de poils !

Fermez la barrière à l’entrée de la pièce. Ouvrez la porte de la cage de transport, asseyez-vous et attendez. Laissez le chaton sortir de la cage de lui-même. Cela peut prendre quelques minutes avant que le chaton ne se sente suffisamment à l’aise pour sortir et explorer la pièce. N’oubliez pas que cette dernière et son contenu sont tout nouveaux pour le chaton !

Si le chaton refuse de sortir après 30 à 60 minutes, prenez-le doucement dans vos bras et montrez-lui où se trouvent la nourriture, l’eau et la litière. Puis posez le chaton et laissez-le explorer, renifler et découvrir l’espace.

Laissez la cage de transport dans la zone de sécurité pour que votre chaton puisse y dormir s’il le souhaite.

Après avoir passé un peu de temps avec votre chaton, quittez la pièce et fermez la barrière derrière vous. Passez régulièrement la tête dans la pièce, mais laissez-le prendre ses aises tout seul. Pour certains chatons, l’adaptation à leur nouveau foyer peut prendre moins de 24 heures. Pour d’autres, cela peut prendre quelques jours ou jusqu’à deux semaines. Tout dépend de la personnalité de votre chat.

Présenter votre chaton au reste de la maison et à la famille

Une fois que votre nouveau chaton mange, boit et utilise régulièrement la litière dans la zone de sécurité, laissez-le progressivement explorer le reste de votre maison. Au début, il peut être judicieux de ramener votre chaton dans sa zone de sécurité la nuit. Ainsi, il aura son bol de nourriture, son bol d’eau et son bac à litière à portée de patte. De plus, vous réduirez les risques que votre chaton s’attire des ennuis pendant votre sommeil. 

chaton blanc mangeant des croquettes dans sa gamelle

Lui montrer la zone d’alimentation

Une fois que votre chaton aura pris possession de la maison, décidez où il mangera. Il est préférable de placer les bols de nourriture et d’eau sur une surface solide, comme du carrelage ou du linoléum, pour faciliter le nettoyage. Les bols doivent être assez petits pour que votre chaton puisse les atteindre. Remplacez les bols de la taille d’un chaton par des bols plus grands à mesure que votre chat grandit. 

Créer un lien au fur et à mesure que votre chaton grandit

Soins vétérinaires

Des visites régulières chez le vétérinaire sont importantes pour assurer la santé de votre chat tout au long de sa vie. Les vaccins contre la rage et d’autres vaccins seront administrés lors des visites annuelles chez le vétérinaire. La liste des vaccins varie en fonction du mode de vie de votre chat. Votre vétérinaire peut également suivre le poids et l’état de santé de votre chat et recommander des changements alimentaires au fur et à mesure de sa croissance. Lors de la première visite chez le vétérinaire, veillez à ce que votre chaton soit également équipé d’une micropuce. Faire pucer ou tatouer votre chat est obligatoire en France (site I-Cad)

Lorsque votre chaton aura environ cinq mois, votre vétérinaire vous recommandera de le stériliser ou de le castrer. Ceci aidera votre animal à vivre plus longtemps et en meilleure santé, car les femelles stérilisées et les chats mâles castrés seront moins exposés à certains cancers et infections. Cela vous évitera aussi beaucoup de soucis, une portée de petites surprises ou un chat qui « roule » toute la nuit. 

Assurance pour chats

L’assurance maladie pour animaux de compagnie peut vous permettre de couvrir les principales dépenses vétérinaires si nécessaire. Comme l’assurance maladie à laquelle vous souscrivez vous-même, l’assurance pour animaux de compagnie comporte des primes mensuelles, des franchises et des plafonds annuels. Certaines polices excluent des éléments comme les soins dentaires et les examens de routine de votre animal. Lisez attentivement la police d’assurance afin de savoir à quoi vous vous engagez. 

Éduquer de votre chat

Qui a dit que l’on ne pouvait pas éduquer un chat ? En renforçant les comportements positifs et en ignorant les comportements négatifs, vous pouvez apprendre à votre chat à faire à peu près n’importe quoi, y compris se promener et venir quand on l’appelle. Vous pouvez apprendre à dresser votre chat en vous inspirant de livres ou de vidéos. Les principes d’éducation sont les mêmes pour presque tous les types d’animaux, alors essayez. Les séances d’éducation sont un excellent moyen de créer des liens avec votre chaton.

chat gris portant un traceur GPS courant dans l'herbe

Jouer et faire de l’exercice

Le jeu est un excellent moyen de garder votre chaton en bonne santé. En plus de jouer avec des jouets, des baguettes et des sacs en papier, vous pouvez emmener votre chat à l’aventure ! Apprendre à votre chat à marcher en toute confiance avec une laisse ou l’emmener en randonnée peuvent être des activités enrichissantes pour vous deux. Les experts s’accordent à dire que plus vous commencez ces activités tôt, lorsque votre chat est jeune, plus vous aurez de chances à ce qu’il s’y adapte vite.

Vous pouvez même offrir un traceur d’activité pour chat à votre nouveau chaton, afin de le surveiller dans toutes ses escapades et de le garder en bonne forme.

Suivre l’activité de mon chat

Dois-je laisser mon chaton sortir à l’extérieur ?

Laisser son nouveau chat en liberté à l’extérieur ou non est un choix personnel. Il n’y a actuellement pas de statistiques qui permettent de savoir si les chats d’intérieur vivent plus longtemps que les chats d’extérieur. Cependant, les chats d’extérieur sont plus susceptibles de se battre avec d’autres chats, d’attraper des maladies contagieuses ou d’être renversés par une voiture. 

Un bon compromis consiste à créer un enclos extérieur pour votre chat. Celui-ci permet à votre ami félin de profiter en toute sécurité de la vie en extérieur et de la nature, tout en évitant ses dangers. Ces maisons pour chats existent dans toutes les tailles et peuvent être achetées préfabriquées ou construites à peu de frais avec des matériaux de récupération. 

Enfin, il est important de considérer le caractère personnel de votre chat ainsi que sa race. Il existe de chat considérés plus d’intérieur tels que les Maine Coon, les Persans ou les Sacrés de Birmanie.

Puis-je prendre un deuxième chat ?

De nombreuses personnes choisissent d’adopter deux chatons en même temps pour que les chats grandissent ensemble. Le fait d’avoir deux chats vous soulage d’une certaine pression en ce qui concerne la socialisation. Vos deux chats pourront jouer l’un avec l’autre, et ils dormiront probablement lovés ensemble. 

Les chats ont leur propre personnalité et vos deux chats s’entendront probablement très bien. Mais il peut arriver qu’ils ne s’entendent pas ou qu’ils soient incompatibles. Veillez à ce que vos deux chats aient chacun son espace personnel où ils peuvent se retirer s’ils veulent s’éloigner l’un de l’autre pendant leurs disputes. La solution idéale et souvent recommandée est d’en prendre deux de la même portée. Ils seront plus confiants ensemble et forment avec vous une plus grande famille. 

Autres accessoires essentiels à différentes étapes de la vie du chat

Chats adultes

Lorsque votre chaton aura un an, vous pourrez passer aux aliments pour chats adultes. Vous pouvez décider de proposer des aliments humides (en conserve) ou secs à votre chat, selon ses préférences. Demandez conseil à votre vétérinaire si nécessaire.

Les chats adultes étant moins actifs que les chatons, vous devrez surveiller attentivement leur poids. L’obésité chez les chats peut entraîner une mauvaise santé articulaire, des difficultés gastro-intestinales et d’autres problèmes de santé. 

Chats seniors

À mesure que votre chat vieillit et devient un chat âgé, ses besoins changent, notamment son régime alimentaire. Certains chats peuvent avoir besoin d’un régime spécial pour traiter les problèmes rénaux ou gastro-intestinaux qui sont courants chez les chats âgés. Votre vétérinaire peut prescrire un régime alimentaire adapté à l’âge de votre chat.

En vieillissant, votre chat peut avoir plus de difficultés à se déplacer. Vous pouvez l’aider en ajoutant des marches ou des rampes pour qu’il puisse atteindre facilement son perchoir préféré. Créez un endroit confortable pour dormir afin de calmer les articulations douloureuses. Et bien sûr, continuer à faire de nombreux câlins à votre chat. 

Profitez du temps passé avec votre chaton et regardez-le grandir.

Vous savez maintenant comment prendre soin d’un chaton. N’oubliez pas que votre chaton va grandir rapidement, alors profitez de chaque instant avec lui. Regardez-le apprendre, explorer et établir un lien de confiance avec vous, son humain préféré (ou son serviteur, c’est selon). La base de l’amitié que vous créez avec votre chat pendant son enfance vous permettra de vivre de longues et belles années avec votre boule de poils. 

Découvrir le GPS pour chat Tractive


Cette checklist pour bien accueillir votre chaton vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis:

Ne plus perdre mon chat

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles