Chien et chienne en chaleur ? Tout ce que vous devez savoir

17. September 2021

Les chiens en chaleur doivent être traités avec soin. Savez-vous comment reconnaître les signes d'un chien en chaleur ? Informez-vous pour être préparé au mieux.

deux chiens en train de s'accoupler

Vous avez un chien mâle ou femelle qui n’a pas encore été stérilisé ? Dans ce cas, il est très important de savoir reconnaître les signes d’un chien ou d’une chienne en chaleur. Vous pourrez ainsi :

  • être mieux préparé à cette expérience
  • prévenir une grossesse non désirée/de nouveaux chiots
  • planifier d’avoir des chiots au moment où vous en voulez
  • éviter des situations dangereuses : les chiens en chaleur peuvent être très imprévisibles et peuvent même s’enfuir de chez eux
  • garder la trace votre chien pendant cette période compliquée

Quels sont donc les symptômes les plus courants d’un chien en chaleur ? À quoi faut-il s’attendre lorsque votre chien est en chaleur ? Nous répondons ci-dessous aux questions les plus fréquemment posées.

Les règles chez les chiennes

La première chose à savoir est que tous les mammifères ont des règles équivalentes à celles des femmes. Toutefois, les règles chez les chiennes sont différentes. Une chienne aura ses premières règles une fois qu’elle aura atteint la puberté.

En moyenne, la plupart des chiennes atteignent la puberté entre six et quinze mois, mais cela peut varier selon les races. Il en va de même pour la régularité des règles des chiennes. La plupart des chiennes ont leurs premières règles de façon irrégulière, mais le cycle a tendance à se normaliser au cours des deux premières années. De plus, il faut savoir que les chiens femelles n’ont pas leurs « règles » à proprement parler, mais plutôt un écoulement sanguin qui marque le début des chaleurs.

Normalement, les chiennes ont leurs « règles », leurs périodes de chaleur, deux fois par an pour une période de deux à trois semaines.

Comment savoir si votre chien est en chaleur

Apprenez à reconnaître les signes d’un chien en chaleur. Si elle est en chaleur, votre chienne peut :

  • uriner plus souvent
  • lever sa patte différemment lorsqu’elle urine – ou lorsqu’elle voit un chien mâle
  • prêter plus attention aux chiens mâles
  • devenir plus affectueuse
  • être plus paresseuse ou excitée
  • réussir à gérer sa période de chaleur par elle-même ou ne pas savoir vraiment comment réagir
  • s’enfuir pour se cacher des chiens mâles

On dit qu’une chienne est en chaleur mais qu’un chien est en rut. Dès que le chien perçoit les phéromones d’une chienne en chaleur, il est alors immédiatement en rut. Lorsqu’il est en rut, votre chien mâle peut, quant à lui, uriner plus souvent pour marquer son territoire, guetter les femelles et fuguer pour retrouver une chienne en chaleur, se montrer agité. Il peut même bouder ses gamelles de nourriture et d’eau, car son instinct est très concentré sur l’accouplement. Voici quelques astuces créatives pour inciter votre chien à boire de l’eau et éviter la déshydratation.

Deux chiens faisant connaissance en se sentant

Comportement du chien en chaleur

Afin de mieux comprendre les signes d’une chienne en chaleur, décomposons les différentes étapes du cycle sexuel de la chienne, qui dure en moyenne 21 jours. Gardez à l’esprit que 21 jours n’est qu’une indication et que chaque chienne est différente.

Les chiennes ont en général deux périodes de chaleurs par an, mais la durée des chaleurs, la quantité d’écoulement et les changements hormonaux diffèrent d’une chienne à une autre.

Force est de constater que certaines chiennes s’enfuient même de chez elles lorsqu’elles sont en chaleur. Mais elles ne sont pas les seules à être imprévisibles. Les chiens mâles sont aussi affectés lorsqu’une femelle est en chaleur. Très souvent, ils détectent le cycle de chaleur d’une chienne et commencent à la suivre. Une fois qu’ils l’ont trouvée, rien ne peut se mettre en travers de leur chemin. Ils trouveront un moyen de s’échapper ! Que pouvez-vous faire pour empêcher cela ?

Utilisez un traceur GPS Tractive pour garder un œil sur votre chien pendant les périodes de chaleurs. Ainsi, vous n’aurez plus à vous inquiéter de savoir où se trouve votre chien. Si votre boule de poils fugue, vous pourrez utiliser la fonction LIVE de suivi en direct du traceur GPS depuis votre smartphone pour retrouver votre toutou en un rien de temps.

Les quatre phases du cycle sexuel de la chienne

1. Le pro-œstrus

C’est la première étape du cycle des chaleurs. Elle peut durer de 3 à 17 jours, mais elle dure environ 9 jours pour beaucoup de chiennes. Le premier signe de cette étape est le gonflement de la vulve. C’est l’un des meilleurs moyens de repérer le début d’un cycle de chaleur. Pendant la phase de pro-œstrus, vous remarquerez les symptômes suivants :

Changement de personnalité :

Les changements peuvent être assez légers ou plus graves. Parfois, une chienne devient plus affectueuse et collante avec son maître, d’autres fois, elle peut être un peu grincheuse.

Changements au niveau de l’appétit :

Il n’est pas rare qu’une chienne boude un peu sa nourriture pendant cette première semaine, ou au contraire, qu’elle ait encore plus faim. Quel que soit le changement, il est important d’en prendre note car il peut annoncer le début du cycle de chaleurs.

Gonflement de la vulve :

L’importance du gonflement de la vulve varie d’une chienne à l’autre. Certaines chiennes gonflent juste un peu, tandis que d’autres gonflent beaucoup. Les saignements varient également, mais ils sont généralement légers pendant les premiers jours et s’intensifient un peu en milieu de semaine.

Repli de la queue :

C’est une réaction pour protéger la vulve, soit en rentrant la queue entre les pattes, soit en s’asseyant à chaque fois qu’un autre chien s’approche.

2. L’œstrus

L’œstrus dure en général de 3 à 21 jours (9 jours en moyenne). C’est le moment où votre chienne est fertile (sa vraie période de chaleurs) et où les ovaires commencent à libérer des ovules pour la fécondation. Pendant cette phase, la chienne sera prête à accepter la compagnie du mâle. Sa queue ne sera plus rentrée entre ses pattes mais sur le côté, et elle essaiera d’être dehors plus souvent que d’habitude. Elle suit son instinct de reproduction. Pendant cette période, on peut observer les symptômes suivants :

Écoulement léger : Auparavant rouge vif, l’écoulement sanguin s’éclaircit maintenant pour devenir un peu rose.

Assouplissement de la vulve : Le gonflement initial s’atténue juste assez pour que la vulve se ramollisse suffisamment pour permettre la pénétration.

Comportement de flirt : Alors qu’auparavant elle rentrait la queue entre les pattes pour repousser la compagnie masculine, elle commence maintenant à se comporter de manière flirteuse.

3. Le diœstrus 

Alors que le diœstrus prend le relais, la partie fertile du cycle des chaleurs prend fin. Cette phase peut durer de 60 à 90 jours et, à ce stade, la chienne n’est plus fertile. Si la chienne a été fécondée, la phase du diœstrus dure de la fin de l’œstrus jusqu’à la naissance des chiots (environ 60 jours). Les signes de la phase de diœstrus sont :

Disparition graduelle du gonflement de la vulve :

Le gonflement disparaît presque entièrement en une semaine mais la vulve reste légèrement élargie.

Moins de flirt :

Qu’elle soit gestante ou non, la chienne n’a plus les conditions pour s’accoupler et n’a plus un comportement de flirt.

4. L’anœstrus

L’anœstrus est la dernière phase du cycle. On l’appelle aussi la période de repos. C’est la plus longue période du cycle sexuel de la chienne, elle dure de 4 à 5 mois en moyenne et à la fin de cette période, le cycle des chaleurs recommence.

Combien de temps les chiens sont-ils en chaleur ?

Les femelles en chaleur dans la phase d’œstrus du cycle des chaleurs présentent généralement les signes des chaleurs pendant 3 à 21 jours ou 9 jours en moyenne. Pour plus d’informations, voir l’explication détaillée ci-dessus. Les chiens ont généralement deux chaleurs par an, mais chaque chien diffère en termes de durée des chaleurs, de quantité de sécrétions et de changements hormonaux.

Chien marron et blanc allongé dans l'herbe se faisait caresse sur la tete par une jeune fille blonde

Chienne en chaleur : que faire ?

Ne laissez jamais votre chienne sortir seule dans la cour :
Protégez votre chienne des chiens mâles si vous voulez éviter une gestation non désirée. Allez dans la cour avec votre chienne et utilisez une laisse, si besoin est.
Pas de promenades sans laisse :
Même si votre chienne est extrêmement bien dressée, il n’est pas question de la promener sans laisse lorsqu’elle est en chaleur. Aucun dressage, même excellent, ne prend le dessus sur les instincts naturels.
Équilibrez les temps d’activité physique et de repos :
Les chiennes réagissent différemment aux chaleurs. Certaines peuvent se sentir fatiguées toute la journée tandis que d’autres peuvent être agitées. Il est important d’observer le comportement de votre chienne et de choisir la bonne quantité de repos et d’exercice pour qu’elle se sente bien.
Consultez un vétérinaire :
Être en chaleur n’est certes pas une maladie, mais parler avec votre vétérinaire de la façon de prendre soin de votre chienne pendant cette période peut vous être d’une grande aide.
Mettez du menthol sur le bout de sa queue :
C’est une bonne astuce pour cacher l’odeur lorsque vous promenez votre chienne. Cela peut être pratique si un chien mâle se trouve soudainement à proximité, car il ne détectera pas votre chienne en chaleur.
Utilisez un traceur GPS Tractive :
Si votre chienne en chaleur s’échappe soudainement pour chercher un mâle, le traceur GPS Tractive vous montrera la localisation exacte de votre chienne. Ainsi, vous pourrez la retrouver rapidement et facilement et la protéger d’une gestation non désirée.

L’accouplement des chiens expliqué

L’infographie suivante illustre l’acte sexuel ou l’accouplement entre deux chiens. Les différentes étapes et la durée de l’accouplement sont les suivantes :

  1. Première phase du coït (environ 2 minutes)
  2. Le demi-tour (environ 5 secondes)
  3. Deuxième phase du coït (5-45 minutes)

Tout d’abord, le mâle s’assoit sur la femelle (première phase du coït). S’ils restent dans cette position, ils risquent de souffrir de grave crampes. Pour cette raison, ils changent de position (le demi-tour), et les chiens continuent de s’accoupler (deuxième phase du coït), comme illustré sur l’infographie ci-dessous. L’utérus, le vagin, le bulbe, la vulve et le pénis sont tous impliqués dans l’acte sexuel chez le chien.

Infographie qui décrit l'accouplement chez le chien

Ce qu’il faut retenir de cette infographie, c’est qu’il ne faut surtout pas séparer deux chiens pendant le processus de reproduction, car cela peut avoir de graves conséquences comme une déchirure vaginale ou une fracture de l’os pénien.

Culottes pour chiennes en chaleur sont elles utiles ?

Les chiennes sont en général très soignées pendant la période des chaleurs mais cela peut bien sûr varier d’une chienne à une autre.

Bon à savoir : certaines chiennes se nettoient très méticuleusement, tandis que d’autres peuvent être très négligentes. De même, l’intensité de leurs saignements peut varier.

Il existe des protections spéciales pour les menstruations de votre chienne. Vous devez tout d’abord lui laisser du temps pour s’y habituer. Vous pouvez commencer à la préparer à ce nouveau vêtement avant ses chaleurs.

Important : les culottes hygiéniques pour chienne en chaleur ne protègent pas votre chienne de l’acte sexuel !

Faites attention : de nombreux chiens mâles peuvent être très créatifs pendant cette période d’explosion hormonale et parviennent tout de même à s’accoupler avec les chiennes malgré les culottes hygiéniques.

Puis-je séparer les chiens pendant l’acte de reproduction ?

EN AUCUN CAS ! Vous pourriez facilement blesser les deux chiens, puisque le membre de votre chien est enflé, et les muscles de votre chienne sont contractés.

Ne prenez pas l’acte d’accouplement pour une simple rencontre. Ce processus, qui peut souvent sembler embarrassant pour les humains, peut durer jusqu’à 45 minutes.

La ménopause chez la chienne existe-t-elle ?

Votre chienne est fertile jusqu’à la fin de sa vie. Si elle n’a pas ses chaleurs, cela peut être un signe de maladie. Si cela devait arriver, consultez votre vétérinaire.

Gestation non désirée : les options d’avortement disponibles

Malgré nos conseils et mesures, votre boule de poils peut quand même tomber enceinte. voici quelques solutions :

Une injection d’aglépristone

Il s’agit d’un processus sans danger et sans conséquences pour la chienne qui doit être réalisé au plus tard 45 jours après la saillie.

Une injection de prostaglandine

Plusieurs injections réalisées par le vétérinaire sont nécessaires. Dans ce cas, la gestation doit être confirmée. Toutefois, cette méthode n’est pas sans effets secondaires. Elle peut entraîner des vomissements, une hypersalivation, une défécation et un ralentissement du rythme cardiaque chez la chienne. Il se peut que la chienne soit hospitalisée pendant toute la durée du processus.

Chien en chaleur : résumé

Regardez la vidéo suivante réalisée par des vétérinaires pour en apprendre plus sur la période des chaleurs chez les chiennes.

Vous pensez que votre chienne sera bientôt en chaleur ? Pensez à investir dans un traceur GPS pour chiens pour assurer la sécurité de votre boule de poils.

Assurer la sécurité de mon chien


Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors partagez-le avec d’autres passionnés de chiens ! Si vous avez des chats, vous pouvez aussi consulter notre article sur les chaleurs chez les chattes sur notre blog Tractive.

Ne plus perdre mon chien

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles