Instinct de chasse du chat : pourquoi mon chat chasse t-il ?

13. May 2022

Sous les airs mignons et câlins de votre chat se cache un chasseur habile et puissant. Explorons l'instinct de chasse des chats pour comprendre pourquoi votre chat aime chasser ses proies et vous les livrer sur le pas de la porte !

chat gris à l'affût dans un arbre

Il est difficile de croire que votre boule de poils, confortablement assise sur vos genoux, est également un prédateur redoutable, doté de réflexes incroyables et capable d’atteindre sa cible avec précision. Tous les chats sont des chasseurs nés qui se fient à leurs instincts pour capturer et tuer leurs proies. Dans cet article, apprenez-en plus sur l’instinct de chasse du chat et comment le maîtriser. En outre, découvrez le traceur GPS pour chat qui vous permettra de votre petit chasseur à la trace à tout moment.

Suivre mon chat

Pourquoi les chats chassent-ils ?

Tous les chats, sauvages ou domestiques, appartiennent à la famille des félins. Les chats naissent avec tout ce dont ils ont besoin pour chasser : des dents tranchantes, des réflexes rapides comme l’éclair, une excellente vision nocturne et une ouïe extrêmement fine. Selon l’espèce, leur stratégie de chasse se base sur la rapidité, la force ou la coopération.

Pour les chats sauvages, la chasse est la source de nourriture principale. Cet activité est donc vitale pour leur survie et celle de leur progéniture. La plupart d’entre eux sont des chasseurs solitaires.

Au fil des siècles, de petites espèces de chats sauvages ont développé des relations avec les humains. Les chats étaient élevés pour tuer les souris et autres nuisibles qui mangeaient les céréales stockées par les agriculteurs. Ces chats domestiqués n’étaient pas des animaux de compagnie – ils devaient se procurer leur propre nourriture tous les jours. Eh bien figurez-vous que ces chasseurs experts sont les ancêtres directs de votre chat !

Le comportement de chasseur est profondément ancré dans la nature des chats. Les chats domestiques qui vivent à l’extérieur suivent leur instinct de chasse lorsqu’ils capturent des souris, des campagnols, des oiseaux ou même des lapins. Leurs congénères qui passent leur vie dans un appartement assouvissent leurs instincts de prédation sous forme de jeux.

Stratégies et techniques liés à l’instinct de chasse du chat 

Imaginez une femelle léopard accroupie dans la savane africaine. Chacun de ses muscles est tendu et elle est concentrée sur une antilope qui broute à proximité. D’un mouvement de l’arrière-train, elle bondit en avant. Après une brève poursuite à grande vitesse, elle abat sa proie d’un puissant coup de patte avant et inflige une morsure mortelle à la gorge de l’antilope. 

Votre chat est une version à plus petite échelle de cette grande chasseuse. Sa proie n’est évidemment pas une antilope, mais un animal de taille plus adaptée, comme un oiseau chanteur ou une souris. Mais la technique de chasse de votre chat de compagnie est très similaire à celle d’un lion, d’un léopard, d’un lynx ou d’un puma. 

De nombreux félins aiment guetter et bondir pour chasser leur proie. Ils localisent leur proie, puis s’accroupissent au ras du sol et rampent lentement vers elle. Enfin, lorsqu’ils sont à portée de tir, ils bondissent sur leur proie. D’autres chats préfèrent tendre des embuscades. Ils se cachent et attendent patiemment le bon moment pour bondir sur un rongeur insouciant.

chat beige à la chasse dans un jardin

Dans les deux cas, la proie est tuée d’une morsure à la gorge. Les canines acérées du chat transpercent la moelle épinière et sa puissante mâchoire écrase la trachée. 

Pourquoi mon chat chasse-t-il s’il est bien nourri ?

Les chats domestiques n’ont pas été élevés de manière aussi sélective que les chiens. Ils ont donc conservé leur comportement ancestral de chasseur. La chasse est aussi naturelle pour un chat que de manger et dormir. 

Leur besoin de chasser n’est pas lié à la faim. Dans la nature, les chats chassent tout le temps, même s’ils n’ont pas faim, car ils ne savent jamais quand ils mangeront la prochaine fois. Si un chat attendait d’avoir extrêmement faim pour chasser, il pourrait alors être trop faible pour capturer sa proie. 

Votre petite boule de poils n’a certes pas besoin de proies sauvages pour survivre, mais son instinct de chasse est puissant. Par conséquent, il est fort possible que votre chat chasse même si vous lui donnez suffisamment à manger.

Pourquoi mon chat me ramène-t-il des animaux morts ?

Est-ce que votre chat vous rapporte des « cadeaux », tels que des souris mortes, sur le palier de votre porte ? Ou pire, des souris encore vivantes ? Cela peut signifier que votre chat vous considère comme un membre de sa famille. Il partage le butin de sa chasse, tout comme sa mère l’a fait avec lui lorsqu’il était encore un chaton. 

Les chats d’appartement chassent aussi, mais leurs proies sont des jouets. Il peut donc arriver que votre chat vous présente une souris en caoutchouc ou une pelote de laine en cadeau, même si cela ne se mange pas.

Pourquoi les chats jouent-ils avec leur proie ?

Lorsqu’un chat tourne autour de sa proie après avoir bondi sur elle, on peut penser qu’il veut « jouer » avec sa prise. Mais en réalité, le chat fatigue l’animal jusqu’à ce qu’il soit prêt à le mordre pour le tuer. 

Les souris et les rats ont des incisives pointues qui peuvent mordre et blesser votre chat. Les becs des oiseaux sont pointus et peuvent également lui faire mal. En fatiguant sa proie jusqu’à ce qu’elle soit épuisée, le chat a plus de chances d’éviter les blessures. Ce n’est que lorsque la proie est maîtrisée que le chat peut la mordre et sectionner sa moelle épinière. 

Si les chats lancent leur proie en l’air, on peut penser qu’ils jouent. Mais cette technique peut en fait faire tomber la proie au sol avec force et briser ses os. Dans tous les cas, la proie sera étourdie, ce qui donnera au chat l’occasion d’infliger la morsure fatale.  

Aussi, les chats sont susceptibles de jouer avec leur proie s’ils ont peu d’expérience en matière de chasse. Les jeunes chats perfectionnent leur comportement de chasse en regardant leur mère chasser et en l’accompagnant lors de chasses. Un chat qui a été séparé de sa mère à un jeune âge n’a peut-être pas eu l’occasion de parfaire ses stratégies de chasse (en chassant réellement ou en jouant). Un chat d’intérieur qui ne sort qu’occasionnellement à l’extérieur n’est peut-être pas assez habile pour tuer sa proie, mais il peut tout de même jouer avec elle en la tapotant avec ses pattes. 

chat gris tigré à la chasse dans l'herbe

Comment repérer les comportements liés à l’instinct de chasse du chat ?

Même s’ils ne chassent pas activement, les chats d’intérieur et d’extérieur montrent leur instinct de chasse. Les jeunes chats en particulier aiguisent leurs talents de chasseur en bondissant sur tout ce qui bouge, y compris leur propre queue ou vos lacets de chaussures ! 

Les chats pourchassent, traquent, bondissent et frappent. Vous pouvez provoquer ces comportements en jouant avec votre chat. Voici quelques idées :

  • Avec un sac en papier : ouvrez un grand sac en papier sur le sol. Faites semblant d’être une souris et grattez vos doigts à l’arrière du sac. Regardez votre chat se concentrer sur le bruit du grattage, remuer son arrière-train et bondir dans le sac. Veillez à ne pas vous faire mordre les doigts !
  • Avec une baguette ou une canne à pêche : attachez un ruban ou une ficelle au bout d’un bâton ou d’une tige. Placez-vous derrière un mur où votre chat ne peut pas vous voir. Lancez la ligne en direction de votre chat. Attendez une minute, puis tirez la ligne de quelques centimètres vers vous. Votre chat sera très intéressé et s’accroupira, se préparant à traquer sa « proie ». Tirez à nouveau la ficelle de quelques centimètres seulement. Préparez-vous à l’attaque !
  • Avec une ficelle qui disparaît : posez une corde sur le sol et recouvrez-en la majeure partie avec un petit tapis, en laissant quelques centimètres dépasser, près de votre chat. Tirez lentement sur la ficelle pour qu’elle « disparaisse » sous le tapis. Regardez votre petit félin se déchaîner à la recherche de la ficelle cachée !

Quels sont les risques pour la santé des chats qui chassent ?

Les chats sont nés chasseurs, mais en le laissant suivre son instinct, vous l’exposez à divers dangers. Il risque non seulement de se blesser en combattant sa proie, il peut aussi contacter de nombreuses maladies en l’ingérant.

De nombreux animaux sauvages – souris, rats, oiseaux chanteurs, etc. – ont des parasites intestinaux tels que les ascarides. Ces parasites peuvent provoquer des diarrhées et des vomissements et peuvent être transmis à d’autres animaux domestiques ou aux humains. 

La toxoplasmose est un parasite courant chez les chats d’extérieur. Ils peuvent ingérer les kystes (œufs) de ce parasite en mangeant des souris ou des rats infectés, ou en entrant en contact avec des excréments ou de la terre infectés. Le parasite de la toxoplasmose achève son cycle de vie chez le chat. 

Un chat infecté peut ne jamais présenter de symptômes, mais il peut transmettre le parasite aux humains qui manipulent sa litière et ingèrent accidentellement les kystes microscopiques. Les femmes enceintes peuvent souffrir de graves complications si elles sont infectées par les parasites de la toxoplasmose. 

D’autres maladies comme la peste, la leptospirose et l’hantavirus sont transmises par les rongeurs, soit aux chats, soit directement aux humains si votre chat introduit le rongeur dans la maison. 

Par mesure de sécurité, portez des gants jetables lorsque vous manipulez une proie que votre chat a ramené à la maison et éliminez-la rapidement. Si possible, empêchez votre chat de la manger. Lavez toujours soigneusement vos mains avec de l’eau et du savon après avoir nettoyé la litière de votre chat.

Veillez à ce que votre chat d’extérieur subisse régulièrement des analyses fécales afin de détecter l’éventuelle présence de parasites intestinaux. Votre vétérinaire peut vous recommander un traitement. Envisagez également des mesures de prévention contre les puces et les tiques, si votre chat passe du temps à l’extérieur. 

Comment empêcher mon chat de suivre son instinct de chasse ?

Si votre chat chasse et ramène des proies à la maison, cela peut vite devenir un sujet de préoccupation. L’instinct de chasse du chat vient de ses origines sauvages et n’est pas toujours compatible avec la vie domestique de nos félins adorés. Des études sont en cours pour évaluer l‘impact exact des chats domestiques sur la faune locale. Pour empêcher votre chat de chasser, nous vous recommandons ce qui suit :

Un moyen infaillible d’empêcher votre chat de chasser est de le garder à l’intérieur. Si cela n’est pas possible, réfléchissez à créer un espace extérieur sûr pour votre chat, tel qu’un catio. Ces enclos extérieurs amélioreront la vie de votre chat tout en le protégeant des dangers de la vie en plein air.

Mais si vous préférez laisser votre chat vagabonder à l’extérieur, voici quelques idées pour réduire son envie de chasser, ou minimiser ses chances de capturer des proies.

Le traceur GPS pour chat Tractive peut vous aider à garder un œil sur votre boule de poils lorsqu’il erre à l’extérieur. Après tout, le comportement de chasse du chat est l’une des raisons pour lesquelles les chats fuguent.

chat d'extérieur portant un traceur gps blanc sur le collier jouant dehors dans les feuilles

Avant Tractive, j’avais du mal à retrouver mes chats chaque soir pour les faire rentrer à la maison. Mais grâce à Tractive, je peux maintenant les retrouver facilement, même s’ils sont occupés à chasser et ignorent mes appels. De plus, grâce à la fonction sonore, je peux les appeler même s’ils sont trop loin pour entendre ma voix. Car ils ont appris à rentrer à la maison lorsque j’allume le son de leur traceur GPS ! Le collier GPS Tractive est probablement la meilleure chose que j’ai jamais offerte à mes chats !

Acheter le GPS Tractive

Voici d’autres conseils pour freiner l’envie de chasser de votre chat :

Maîtrisez l’instinct de chasse de votre chat par le jeu

Occupez votre chat en lui offrant plusieurs séances de jeu courtes mais intenses tout au long de la journée. Les chats sont particulièrement actifs à l’aube et au crépuscule, planifiez donc vos séances de jeu pour qu’elles coïncident avec ces périodes d’activité. Profitez de ces séances pour apprendre à votre chat à adopter des comportements simples. Votre chat appréciera la stimulation mentale et physique, ainsi que le moment privilégié qu’il passera avec vous. 

Faites en sorte que votre chat soit bruyant et bien visible

Le simple fait d’attacher une cloche au collier de votre chat peut l’empêcher d’attaquer les animaux sauvages. Les rats, les souris et les oiseaux entendront le tintement de la cloche à l’approche de votre chat et s’enfuiront en courant. 

Les oiseaux ont une excellente vision des couleurs, donc un collier ou un harnais de couleur vive sur votre chat peut augmenter les chances qu’il soit vu par un oiseau avant qu’il ne soit trop tard. 

Que vous décidiez d’utiliser un collier à cloche ou coloré, choisissez un collier à décrochage rapide ou anti-étranglement. Cela protègera votre chat si son collier ou sa cloche s’accroche à une clôture ou à une branche. Apprenez-en plus sur la façon d’habituer un chat à porter un collier.

Choisissez des jouets qui ressemblent aux proies sauvages

Les jouets souris peuvent être une bonne cible pour l’instinct de chasse naturel de votre chat. En jouant activement avec votre chat, vous lui permettrez d’extérioriser son comportement de prédateur et de dépenser un surplus d’énergie qu’il utiliserait normalement pour chasser.

Rendez l’heure des repas intéressante et nutritive

Choisissez des aliments pour chats à forte teneur en viande pour imiter les proies naturelles de votre chat. Proposez de petits repas fréquents tout au long de la journée afin de vous rapprocher des habitudes de chasse naturelles de votre chat. Essayez de cacher de la nourriture dans différents endroits de votre maison pour encourager votre chat à « chasser » pour se nourrir. Les gamelles anti-glouton peuvent également constituer un défi pour votre chat, car il s’appliquer pour sortir sa nourriture de la gamelle.

Gardez votre chat à l’intérieur pendant les périodes de forte activité des proies

De nombreuses espèces sont actives à l’aube et au crépuscule. Pour minimiser les chances de votre chat de rencontrer ces animaux, gardez-le à l’intérieur lorsque l’activité des proies est élevée. Vous assurerez la sécurité de votre chat et réduirez les possibilités de chasse. 

Vous pouvez empêcher votre chat de chasser, mais vous ne pouvez pas l’empêcher d’avoir un instinct de chasse ! En comprenant le comportement de chasse de votre chat, gardez votre chat en bonne santé et en sécurité tout en respectant ses instincts de chasse naturels. 


Cet article vous a plu ? Apprenez-en plus sur l’instinct de chasse du chien.

Découvrir les GPS pour chats

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles