Chats d’extérieur : comment les garder en sécurité et en pleine forme

15. July 2022

Votre chat d'extérieur aime vivre au grand air. Mais qu'en est-il de la sécurité ? Découvrez comment assurer la sécurité de votre chat d'extérieur grâce à ces dix conseils.

chat d'extérieur entouré de plantes

Vous avez habitué votre ami félin a passer du temps dehors, ou peut-être qu’il a toujours été un chat d’extérieur dans l’âme. Maintenant, c’est sa vie ! Il aime se promener librement, explorer le quartier et suivre son instinct naturel. Bien que votre chat rentre régulièrement à la maison, vous vous inquiétez quand même qu’il prenne la fuite. Ou bien qu’il tombe malade, se blesse ou s’attire des ennuis. Dans ce cas, que pouvez-vous faire pour vous assurer qu’il est en sécurité, même lorsque vous n’êtes pas avec lui ? Vous retrouverez ici 10 conseils qui vous aideront à garder votre petit aventurier sain et sauf.

Quelle est la durée de vie des chats d’extérieur ?

Malheureusement, lorsque les chats domestiques sont laissés régulièrement à l’extérieur, cela augmente la probabilité d’avoir une durée de vie plus courte que les chats d’intérieur. Des études montrent que les chats d’intérieur vivent en moyenne 10 à 15 ans ou plus, alors que les chats d’extérieur ont une durée de vie moyenne de 2 à 5 ans¹ . C’est pourquoi il est si important de veiller à la sécurité de votre chat d’extérieur et de vous assurer que vous pouvez le suivre partout où il va grâce à un traceur GPS pour chats.

Pourquoi les chats d’intérieur vivent-ils plus longtemps que les chats d’extérieur ? Les chats d’extérieur sont plus susceptibles de rencontrer les menaces suivantes, ce qui peut les amener à disparaître à un plus jeune âge 😿.

  • Se battre avec un autre chat
  • Ingérer une substance toxique comme de l’antigel
  • Se battre avec un autre animal ou être attaqué par lui
  • Contracter une maladie d’un animal sauvage
  • Se perdre et ne pas retrouver le chemin de la maison
  • Se retrouver coincé ou piégé dans un espace restreint
  • Être volé
  • Être blessé par une personne mal intentionnée

1) Assurez-vous que votre chat peut être identifié

Si votre chat sort seul, votre plus grande inquiétude est probablement qu’il se perde. C’est pourquoi il est crucial, avant toute chose, de vous assurez que votre chat peut être facilement identifié s’il venait à se perdre et qu’il est recueilli par une tierce personne.

Assurez-vous que votre chat dispose :

  • d’un collier adapté et bien ajusté qui dispose d’un mécanisme de rupture (consultez notre article sur comment habituer son chat à porter un collier pour obtenir des conseils à ce sujet),
  • d’une plaquette d’identification sur son collier avec votre nom et votre numéro de téléphone,
  • d’une puce électronique (pensez à maintenir vos informations de contact à jour).

Il s’agit là des mesures de base à prendre en tout cas si vous voulez avoir de bonnes chances de retrouver votre boule de poils adorée si elle devait ne pas rentrer un soir. Comme les plaquettes d’identification peuvent tomber ou s’effacer et que les puces électroniques ne vous permettent pas de localiser activement votre chat perdu, c’est une bonne idée d’avoir encore plus de sécurité avec le traceur GPS pour chat. De cette façon, vous saurez toujours où est votre animal et par où il est passé.

Obtenir un GPS Tractive

@kodiakthetravelcat

Easily the highlight of my Saturday 😅 ##kodiakthetravelcat ##cutecatsoftiktok ##cutecatsonly ##petsoftiktok

♬ original sound – Kodiak The Travel Cat

2) Faites castrer ou stériliser votre chat

Tout comme le puçage, la castration ou la stérilisation de votre chat est une mesure indispensable à prendre avant de le laisser profiter du dehors.

Stériliser votre chat avant qu’il ne sorte vous aidera à le protéger de grossesses imprévues, de maladies qu’il peut contracter lors de l’accouplement, de fugues, ou encore de bagarres avec d’autres chats. Les altercations entre animaux peuvent en effet provoquer des blessures et des maladies.

Dans certains pays, la stérilisation des chats d’extérieur est obligatoire. Veillez donc à vérifier les lois locales avant de prendre la décision d’avoir un chat d’extérieur. 

3) Assurez-vous que votre chat est correctement vacciné

Si votre chat se promène à l’extérieur, il risque d’attraper des virus, comme la grippe des chats. Certaines des maladies causées par ces virus peuvent être fatales, vérifiez donc que votre chat a bien reçu tous les vaccins nécessaires avant de le laisser sortir. Votre animal peut également avoir besoin de protection contre d’autres petits envahisseurs comme les vers et les puces.

4) Tenez compte de l’environnement

chat d'extérieur dans la nature

Réfléchissez à votre environnement et aux zones auxquelles votre chat aura accès aux alentours. Où que vous soyez, il y aura différents risques et dangers uniques à ce lieu. Prenez-en compte et veillez à les réduire autant que possible afin de prévenir une mésaventure.. Si vous vivez près d’une autoroute ou d’une départementale, ou si vous avez un voisin qui a déjà menacé des chats dans le voisinage, il peut être opportun de garder votre chat à l’intérieur lorsque cela est possible. D’un autre côté, certains endroits, comme une ferme, sont plus sûrs pour votre petit compagnon.

5) Prévoyez suffisamment de nourriture et d’eau

En règle générale, les chats qui sortent seront bien plus actifs que les chats qui restent à l’intérieur. Vous devrez nourrir votre animal en conséquence et vous assurer qu’il a toujours accès à de l’eau fraîche en abondance. Si vous voulez découvrir le véritable niveau d’activité de votre chat et savoir combien de calories il a brûlé, essayez d’utiliser un moniteur d’activité pour chat.

6) Prenez garde aux plantes toxiques

Si vous décidez de laisser sortir votre chat, soyez conscient des dangers potentiels que certaines plantes peuvent présenter pour sa santé. Il existe une longue liste de plantes toxiques pour les chats, dont certaines peuvent même entraîner une insuffisance hépatique et la mort. Voici quelques unes des plantes les plus nocives pour les chats (liste non exhaustive) :

  • Les azalées et rhododendrons
  • L’hortensia 
  • Le laurier rose
  • Les lys 
  • Les tulipes and narcisses

Pensez aussi à vérifier la toxicité de plantes d’intérieur avant d’en acheter.

7) Utilisez un traceur GPS pour chat

Si vous ne voyez pas votre chat de toute la journée, la curiosité (mais aussi l’inquiétude) est une réaction bien naturelle. La meilleure façon de savoir où se trouve votre petite boule de poils à tout moment est d’utiliser un traceur GPS pour chat. Pour le même prix que l’achat d’un paquet de friandises pour chat par mois, vous pouvez garder l’esprit tranquille 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Contrairement à un traceur Bluetooth, les GPS Tractive vous permettent de suivre votre chat à la trace peu importe où il s’aventure, grâce à sa portée illimitée et à sa couverture mondiale.

Chat roux assis sur une tronc d'arbres portant un GPS Tractive

8) Apprenez à votre chat à rentrer à la maison

Les chats d’extérieur les moins en danger sont ceux qui sont bien dressés et qui rentrent régulièrement à la maison ou qui ne s’aventurent pas trop loin de chez vous. Vous pouvez utiliser des friandises et bien sûr beaucoup d’affection afin de vous assurer que votre petit aventurier reste à proximité. Certains utilisateurs du GPS Tractive ont même pu entraîner leurs chats à rentrer directement à la maison lorsqu’ils entendent le signal sonore du traceur.

9) Construisez un enclos pour chats

Si vous souhaitez garder votre chat près de vous, un “chatio” (= un patio pour chat) ou un enclos pour chat peut être une bonne option. Il s’agit de petits enclos, généralement dans le jardin ou la cour, dans lesquels votre chat peut sortir prendre l’air en toute sécurité.

Voici quelques conseils sur la façon de concevoir l’enclos de votre chatio :

  • Si vous construisez vous-même votre chatio, veillez à choisir un filet résistant aux griffes.
  • En fonction de la taille du chatio, vous pouvez le remplir d’arbres à chat et de griffoirs, mais assurez-vous qu’ils soient étanches ou bien pensez à les rentrer à l’intérieur en cas d’intempéries.
  • Construisez des étagères de tailles et de hauteurs différentes pour offrir à votre animal plusieurs endroits où s’installer.
  • En hiver, ou lorsqu’il fait plus froid, votre chat peut encore profiter du chatio si vous recouvrez le sol de tissu pour protéger ses pattes des engelures et si vous lui fournissez des couvertures et des coussins chauffants pour qu’il reste au chaud tout en prenant l’air.
  • Si vous n’avez pas de jardin, étudiez la possibilité d’installer un chatio sur le rebord de vos fenêtres. Il sera peut-être petit mais permettra à votre chat de profiter de l’air frais et d’apprécier la vue.

10) Gardez votre chat d’extérieur au chaud en hiver

Si votre chat reste dehors pendant les mois froids de l’hiver, il est important de veiller à ce qu’il puisse rester au chaud. Voici quelques conseils pour garder votre chat d’extérieur au chaud :

  • Assurez-vous que les chatons, les chats âgés ou les chats malades ne sont jamais gardés à l’extérieur si la température est inférieure à 8°C2.
  • Si possible, donnez à votre chat un abri pour l’hiver
  • Veillez à ce que cet abris reste au sec et protégé du vent.
  • Vous pouvez ajouter un lit chauffant pour chat à l’intérieur de votre abris.
  • Prévoyez de la nourriture et de l’eau et assurez-vous cela reste protégé de la pluie et de la neige.
  • Installez une chatière, pour que votre chat puisse sortir quand il le souhaite.

Voilà donc nos conseils pour assurer la sécurité d’un chat d’extérieur ! Nous espérons que ces idées vous aideront à prendre soin de votre chat d’extérieur et à lui assurer une vie longue et saine. Avez-vous quelque chose à ajouter à cette liste ? N’hésitez pas à nous en faire part en écrivant à support@tractive.com et regardez la vidéo ci-dessous :

Découvrir les GPS pour chats

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles