Prendre soin d’un chiot : nos 10 conseils

13. May 2022

Il est facile de prendre soin d'un chiot avec ces 10 conseils.

chiot blanc souriant au photographe dans la nature

Vous allez bientôt accueillir un adorable petit chiot ? Félicitations ! Vous avez sûrement préparé tout ce qu’il vous faut pour son adoption ? Mais attention, même après, prendre soin d’un chiot n’est pas si évident. Cela peut être à la fois amusant, stressant et gratifiant. Ramener un chiot à la maison demande beaucoup de préparation, de travail, de patience et d’amour. La bonne nouvelle, c’est que si vous le faites bien, cela peut être une expérience merveilleuse. Lisez ce qui suit pour découvrir les 10 étapes les plus importantes pour prendre soin de votre nouveau chiot.

1) Sécurisez votre maison

Accueillir un chiot, c’est comme accueillir un bébé ou un jeune enfant. Certains objets de la vie quotidienne doivent être retirés et gardés hors de leur portée pour leur sécurité. Comme les bébés et les enfants en bas âge, les chiots sont de nature curieuse, et veulent explorer leur nouveau territoire et tout ce qui se trouve autour d’eux. Cela signifie qu’ils pourraient se retrouver dans des situations potentiellement dangereuses !

Pour créer un espace sûr, commencez par désigner ou clôturer une partie de la maison, qui deviendra le nouveau territoire de votre chiot pendant ses premiers mois. Ensuite, assurez-vous que les objets suivants se trouvent hors de sa portée :

  • Appareils et cordons électriques
  • Produits chimiques et toxines
  • Plantes
  • Tapis
  • Objets fragiles
  • Objets de valeur
  • Poubelles

En outre, veillez à balayer ou passer l’aspirateur fréquemment pour éliminer tout petit danger. Gardez l’endroit propre et bien rangé pour que votre chiot puisse profiter de son nouvel environnement en toute sécurité.

2) Procurez-vous l’équipement nécessaire

Ensuite, procurez-vous les produits les plus importants pour votre chiot. Il s’agit notamment des équipements suivants :

  • Médaille d’identification
  • Collier et laisse
  • Nourriture et gamelles
  • Panier
  • Jouets
  • Traceur GPS

Essayez de lui donner des jouets qu’il connaît bien, à la fois pour l’occuper et pour qu’il se sente plus à l’aise. Cela lui permettra de se sentir aimé, à l’aise et heureux dans son nouvel environnement.

3) Planifiez ses sorties et son alimentation

Un autre facteur à considérer pour prendre soin d’un chiot est l’alimentation. Nous recommandons des aliments pour chiens à forte densité nutritionnelle, adaptés à la croissance des chiots. Veillez à ce que votre chiot reçoive tous les nutriments dont il a besoin et qu’il prenne plaisir à manger. Vous avez le choix entre plusieurs sortes, notamment des aliments pour chiens de qualité supérieure, naturels ou crus.

Un chiot a beaucoup d’énergie et vous pouvez l’aider à l’utiliser de façon productive.

Toutefois, n’oubliez pas que les chiots ont besoin de bien moins d’exercice que les chiens adultes.

Laissez votre chiot jouer, marcher, courir et explorer l’extérieur dans une zone sûre et définie au moins une fois par jour. Pour déterminer son temps de jeu par jour, prenez l’âge de votre chiot (en mois) et multipliez-le par 5 minutes. Par exemple, si votre chiot a 6 mois, le temps de jeu recommandé est de 30 minutes par jour.

4) Préparez son couchage

Afin de décider de l’endroit où dormira votre chiot, nous vous recommandons les choses suivantes :

  • Veillez à avoir un espace désigné pour le couchage du chiot, soit un lit ou un panier pour chien.
  • Placez le lit dans un endroit où d’autres personnes se trouvent à proximité, afin que votre chiot ne se sente pas seul.
  • Ne laissez pas votre chiot dormir dans votre lit avec vous, car cela peut créer une habitude non désirée sur le long terme.

Surtout, essayez d’être cohérent au niveau de vos règles préétablies, afin que tout le monde puisse avoir une bonne nuit de sommeil, y compris votre chiot en pleine croissance.

5) Apprenez-lui à être propre

Les chiots ont besoin d’uriner fréquemment, vous devrez donc anticiper leurs besoins et leur donner la possibilité de se soulager au moins toutes les deux heures.

De même, vous pouvez généralement détecter lorsqu’un chiot « a besoin ». En effet, il regarde autour de lui avec anxiété, tourne en rond et commence à renifler dans des coins pour trouver l’endroit approprié pour faire ses besoins.

C’est donc le moment de l’emmener dehors. Si vous ne voulez pas que votre chiot fasse caca dans toute la cour à l’âge adulte, choisissez un endroit et emmenez-le directement là quand c’est l’heure de faire ses besoins.

6) Montrez-lui les bonnes manières

Commencez le dressage de votre chiot dès maintenant. Il doit apprendre les règles dès son plus jeune âge et, en vous impliquant de manière sérieuse et régulière, il sera capable de les saisir rapidement. Ne laissez pas votre nouveau membre de la famille s’en tirer à bon compte juste parce qu’il est un adorable petit chiot.

En apprenant les bonnes manières à votre chiot, vous le préparerez à une vie d’interaction sociale positive.

De plus, le dressage à l’obéissance contribuera à forger un lien plus fort entre vous et votre chiot. Lui apprendre à obéir aux ordres tels que « assis », « couché » ou « place » vous aidera assurer sa sécurité et le garder sous contrôle dans toute situation potentiellement dangereuse.

7) Emmenez-le chez le vétérinaire

Emmenez votre chiot chez le vétérinaire pour un contrôle le plus tôt possible. S’il y a le moindre problème, le vétérinaire peut le détecter assez tôt pour que cela ne s’aggrave pas. Cela vous donnera également l’occasion de demander des conseils à votre vétérinaire sur comment prendre soin d’un chiot et sur des sujets comme l’alimentation, les vaccinations, l’aspect financier et tout ce que vous devez savoir en tant que propriétaire de chien. N’ayez pas peur de lui poser toutes les questions qui vous passent par la tête. On n’en fait jamais trop pour son compagnon à quatre pattes !

8) Gardez-le à l’oeil

Maintenant que vous êtes habitué à vivre avec votre nouveau chiot, veillez à le surveiller à tout moment. Cela vous aidera à :

  • surveiller sa santé,
  • le dresser en permanence,
  • le tenir à l’abri du danger,
  • l’empêcher de toucher (ou de faire pipi sur) vos belles choses.

Une surveillance constante vous permettra aussi de mieux connaître votre petite boule de poils, et vous commencerez à en savoir plus sa personnalité, ses charmes et ses bizarreries. Laissez chacun des membres de votre foyer surveiller le chiot à tour de rôle et il se sentira bien entouré.

9) Assurez-vous de sa bonne socialisation

Un chien a besoin de beaucoup d’amour et de câlins, de repos et de sommeil, de bonne nourriture nourrissante et puis… d’encore plus d’amour ! Emménager dans une nouvelle maison et laisser sa maman et ses frères et sœurs est une expérience très difficile pour un chiot. Par conséquent, essayez de lui faciliter le plus possible la transition. Consacrez-lui du temps avec vous et votre famille, donnez-lui le sentiment d’être en sécurité dans son nouveau foyer.

Au cours des premières semaines et des premiers mois, il est également judicieux de faire découvrir à votre chiot toute une série de curiosités, de sons, de personnes et d’expériences. Présentez-lui aussi bien des adultes que des enfants, le facteur et d’autres visiteurs, laissez-le les approcher à son propre rythme. Un chiot bien socialisé sera capable de faire face à toutes les situations qu’il est susceptible de rencontrer plus tard dans sa vie, plutôt que de grandir timide ou craintif.

10) Équipez votre chiot d’un traceur GPS

Bien que vous fassiez de votre mieux pour garder un œil sur votre chiot, vous ne pouvez pas prévoir quand il pourrait être effrayé, ou attiré par un écureuil, et s’enfuir. C’est le pire cauchemar de tout propriétaire de chien : ne pas savoir si ou quand son toutou chéri reviendra.

Pour ne pas vous retrouver dans cette situation, pensez à acheter le traceur GPS Tractive qui vous permettra de suivre votre chiot à la trace et à tout moment. Ce petit appareil s’attache au collier de votre chien et, grâce à l’application, vous pouvez suivre sa localisation sur votre smartphone !

Ainsi, le traceur GPS est l’outil ultime pour prendre soin d’un chiot. Il peut être une bouée de sauvetage et une bénédiction pour tout propriétaire de chiot qui veut s’occuper au mieux de sa petite boule de poils.

Gagnez en tranquillité

infographie 10 astuces pour prendre bien soin d'un chiot avec illustrations
Découvrir les GPS pour chiens

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles