La randonnée avec son chien : nos conseils essentiels

2. November 2021

Une randonnée sûre et réussie avec des chiens nécessite de la préparation. Votre chien est-il suffisamment en forme pour le sentier ? Découvrez ici tout ce que vous devez prendre en compte lors d'une randonnée avec votre ou vos chiens.

Deux personnes en randonnée avec leur chien

Vous êtes prêts à partir pour l’aventure ? Super ! Mais avant de sortir de chez vous et de commencer votre randonnée avec votre chien, assurez-vous d’avoir bien pensé à tout. Vous aurez besoin d’un bon équipement et d’un entraînement adéquat, mais il est aussi important de connaître les mesures de sécurité et les précautions à prendre avant et durant votre excursion.

Ce qu’il faut (et ne faut pas) faire lors d’une randonnée avec son chien

  • Maintenez votre chien en laisse ✅
  • Prévoyez de l’eau et de la nourriture en abondance ✅
  • Assurez-vous que votre chien est suffisamment en forme avant de partir ✅
  • Équipez votre chien d’un traceur GPS au cas où il s’enfuirait ✅
  • Ne quittez pas votre chien des yeux ❌
  • Ne poussez pas votre chien au delà de ses limites – gardez un œil sur son niveau d’énergie ❌

Qu’est-ce qui fait des chiens d’excellents compagnons de route ?

Pour les amoureux des chiens et de la nature, rien de plus agréable que de partir à la découverte du vaste monde avec leur compagnon adoré. Par nature, les chiens sont les meilleurs compagnons de randonnée. Pourquoi ? En règle générale, ils ont tendance à nous soutenir mentalement et à conserver  une bonne hygiène de vie. De plus, ils vous rendent (apparemment) plus attractifs et abordables… si toutefois c’est quelque chose qui vous intéresserait 😉

D’une manière générale, la présence même de votre toutou augmente votre bien-être. Selon l’American Centres of Disease Control and Prevention (CDC), les activités régulières avec votre protégé peuvent faire baisser la pression artérielle, ainsi que le niveau de cholestérol et des triglycérides.  En moyenne, les propriétaires d’animaux sont plus heureux, se sentent moins seuls et ont un niveau de stress moins élevé¹.

Femme courant dans la foret derriere son chien

Votre chien est-il prêt pour la randonnée ? Quels aspects prendre en compte ?

De la même manière que tous les chiens ne sont pas faits pour courir, certains chiens sont plus aptes à la randonnée que d’autres. À l’aide des critères suivants, vous pourrez déterminer si votre chien est bien adapté à ce type d’activité ou non.

La santé et la forme physique

Le premier élément à prendre en compte avant de partir en randonnée avec votre animal est son état de santé ainsi que sa forme physique. S’il est malade, souffre de douleurs, est handicapé ou à des allergies, il vaut mieux éviter les balades longues et fatigantes. Une courte promenade ou un petit tour au parc (s’il est en forme) lui fera plus de bien et vous permettra aussi de bien profiter de l’activité.
De même, si votre chien à un museau court, comme les bouledogues français, souvenez-vous qu’il risque d’avoir des difficultés à respirer. Il vaut donc mieux éviter les marches trop fatigantes. 

De façon similaire, les chiens en surpoids ou en insuffisance pondérale risquent de rencontrer de sévères difficultés lors d’une activité si prolongée.

Votre animal doit être en bonne forme et en bonne santé pour être prêt à partir en randonnée avec vous. Mais quel que soient leurs prédispositions, veillez bien sur vos compagnons à quatre pattes tout au long du trajet.

L’âge et la taille

En règle générale, les randonnées, même prolongées, ne posent aucun problème si votre chien pèse plus de 15 kg. Cela ne veut pas dire qu’un chien de plus petite taille ne pourra pas se joindre à la ballade. Mais avec ses petites pattes, il devra faire beaucoup plus de pas afin de couvrir la même distance et il aura peut-être besoin d’être porté.

Il y a des chemins qui conviennent à tous les chiens et d’autres où seuls les « vrais chiens de montagne » peuvent se risquer. Pour tous les niveaux intermédiaires, c’est à vous de décider si votre chien peut faire la promenade ou non.

Les chiens âgés peuvent voir leurs capacités physiques et leur niveau d’énergie diminuer en raison de leurs articulations raides ou d’une maladie, ce qui rend leurs déplacements plus difficiles. Pour les chiens âgés de plus de 10 ans (s’ils se promènent toujours), optez pour un chemin facile et pas trop long.

Les chiots et les jeunes chiens doivent également faire l’objet d’une attention particulière. Un excès d’exercice peut en fait être néfaste pour les chiots. Le manque de dressage et d’obéissance, qui n’est pas encore bien acquise à cet âge-là, risque de rendre la ballade compliquée. De plus, l’abondance d’éléments inconnues peut facilement surexciter un chiot, si bien qu’il ne peut pas se concentrer sur le chemin à parcourir. N’envisagez donc pas de randonnée de plus d’une demie-journée avec votre chiot.

Comportement, éducation et rappel

Assurez-vous que votre chien se comporte bien envers les autres (et notamment envers les enfants), qu’il maîtrise son instinct de chasseur et qu’il suit vos ordres avant de partir ensemble en randonnée.

Si votre chien n’est pas du tout éduqué, qu’il n’obéit pas aux ordres simples ou ne sait pas marcher en laisse, il n’est vraisemblablement pas prêt pour partir en randonnée. 

De même, si votre chien n’est pas castré et court après toutes les femelles qu’il voit ou qu’il part comme une flèche à la vue d’un écureuil, vous devrez faire preuve de prudence lorsque vous envisagez de l’emmener randonner. La même chose s’applique si vous avez un chien peureux

Dans tous les cas, un traceur pour chien peut vous être d’un grand secours lors d’une randonnée avec votre chien.

Voici l’histoire de Happy, un chien qui s’est perdu (et qui a été retrouvé grâce au GPS Tractive) : 

Je ne sais toujours pas s’il a tout à coup décidé de courser un cerf, mais en tout cas, je me suis retourné et il n’était plus là. C’est à ce moment que je me suis rappelé que Happy portait son traceur. J’ai donc immédiatement activé le mode LIVE. Plus je me rapprochais de sa localisation, plus je respirais facilement… et je l’ai finalement retrouvé là, buvant tranquillement à une source au pied de la montagne.

Garder l’esprit tranquille

Quels chiens sont les plus adaptés pour faire de la randonnée ?

En plus des facteurs que nous avons décrits ci-dessus et du caractère propre à chaque animal, certaines races de chiens sont plus aptes à la randonnée. En voici quelques-unes :

  • Malamute de l’Alaska
  • Bouvier australien
  • Berger australien
  • Beagle
  • Bouvier bernois
  • Border collie
  • Dalmatien
  • Doberman pinscher
  • Springer anglais
  • Berger allemand
  • Braque allemand à poil court
  • Fox-terrier
  • Jack Russell
  • Labrador retriever
  • Chien d’eau portugais
  • Chien de Rhodésie à crête dorsale
  • Lévrier persan
  • Husky de Sibérie 
  • Caniche Braque hongrois à poil court 
  • Braque de Weimar

Vous avez un chien de l’une de ces races ? Est-il toujours prêt pour une randonnée ou est-il plutôt réticent à partir à l’aventure ? Abonnez-vous à notre compte Instagram et racontez-nous vos aventures ! ⛰️🐕

Comment se préparer à une randonnée avec votre chien ?

Vaccinations et bilans de santé

On ne sait jamais sur quoi on peut tomber en randonnée, assurez-vous donc avant de partir que les vaccins de votre chien sont bien à jour. Ça peut également être l’occasion de demander à votre vétérinaire un bilan de santé afin de vous assurer que votre chien est bien apte à la randonnée.

Les questions à poser à votre vétérinaire :

  • Est-ce que mon chien est physiquement prêt à faire une longue marche ? Est-ce que son système immunitaire le permet ?
  • A-t-il besoin d’un vaccin en particulier ou de médicaments préventifs ?

Nous nous pencherons plus tard sur les dangers potentiels du trajet, mais pour le moment, il est important de savoir que les chiens peuvent être exposés à des parasites tels que les tiques, qui peuvent les rendre malade. Les chiens sont également susceptibles de contracter des infections comme la leptospirose¹ et la giardiose², qui, dans les cas les plus sévères, peuvent être fatales. Vérifiez donc que votre chien a bien reçu tous les vaccins et médicaments nécessaires avant de partir.

Apprentissage de l’obéissance

Avant d’emmener votre chien pour sa première randonnée, assurez-vous qu’il est non seulement en bonne forme, mais qu’il connaît également les ordres de base nécessaires pour assurer sa sécurité en montagne. Votre chien doit être capable de :

  • venir vers vous lorsque vous l’appelez
  • s’arrêter, attendre ou s’asseoir quand vous le lui dites
  • marcher à vos côtés si nécessaire (aux pieds)
  • rester calme en présence d’animaux sauvages

Cependant, même un chien bien dressé peut ignorer les ordres donnés et partir à la poursuite d’un écureuil de temps en temps. Veillez donc à ce que votre chien soit à l’aise aussi bien en laisse que sans et équipez-le d’un traceur GPS afin que vous puissiez le suivre à la trace même s’il s’enfuit.

Socialisation

Nous ne doutons pas que votre chiot serait un invité d’exception à n’importe quelle fête. Mais sur des sentiers étroits que vous pourriez être amenés à naviguer entre d’autres randonneurs, il est essentiel que votre chien soit super-socialisé et sache comment se comporter avec les autres chiens et les humains. Si votre chien est agressif ou excessivement protecteur, il ne sera probablement pas un bon compagnon de randonnée.

Entraînement à l’endurance

Tout comme pour vous, le niveau de forme physique de votre chien doit correspondre à la difficulté de la randonnée prévue. Commencez cette nouvelle activité doucement, avec un parcours facile d’une petite heure, puis augmentez progressivement la durée. Observez toujours le comportement de votre chien pour savoir comment il se sent. Un niveau d’énergie élevé après une randonnée est signe que vous pourrez aller plus loin la prochaine fois.

Si vous avez prévu une randonnée de 10 km mais que la promenade quotidienne de votre chien se résume à un simple tour du pâté de maisons, vous devriez peut-être revoir votre itinéraire. Si votre chien n’est pas habitué aux longues randonnées, commencez par des randonnées plus courtes avant de vous lancer dans des promenades plus longues et plus difficiles. 

Chemins adaptés aux chiens

Votre chien est en pleine forme ? Génial ! Il est bien éduqué ? Super! Il ne vous reste donc plus qu’à trouver l’itinéraire de randonnée le mieux adapté à votre chien. En France, les chiens ne sont pas autorisés sur de nombreux sentiers de randonnée. Renseignez-vous sur les réglementations locales avant votre voyage.

Bon à savoir : une liste complète des randonnées « Dog-friendly » a été établie par le site Emmène ton chien.

Dernier conseil : choisissez des chemins où la terre est plutôt molle, couverte de feuilles ou d’aiguilles. Ils seront les plus adaptés aux coussinets sensibles des chiens. Évitez tous les parcours parsemés de pierres pointues, les itinéraires hors-sentier avec des pentes abruptes, ou toute surface qui à tendance à beaucoup chauffer.

Le traceur GPS pour chien

chien de chasse portant un GPS Tractive dans un champs

Avant de partir en randonnée avec votre chien, nous vous recommandons enfin d’investir dans un traceur GPS pour chien Tractive qui vous permettra de garder l’esprit tranquille. Même si votre chien course un animal, vous pourrez le retrouver en un rien de temps – et vous n’aurez pas à vous inquiéter qu’il se perde.

Voici quelques témoignages de propriétaires d’animaux qui font confiance au GPS Tractive pour assurer la sécurité de leur compagnon lors de randonnées :

Indispensable ! J’ai une chienne sourde âgée d’un an et demi qui n’était pas tenue à la laisse lors d’une promenade. C’est la première fois qu’elle s’est aventurée dans les bois profonds et elle n’a pas pu en retrouver son chemin à cause de la neige très profonde, des buissons et des branches. Heureusement, la couverture réseau et GPS était fantastique et la batterie a tenu pendant que je la suivais en direct (1 heure 20 minutes). Avec l’aide d’un sauveteur en montagne et de son ami, nous avons pu la sortir de là. Sans le traceur, il aurait été presque impossible de la trouver. Je suis vraiment reconnaissante de cet appareil et je peux dire en toute honnêteté que c’est un produit de qualité.

Avis rédigé en anglais par Winny à propos du GPS Tractive

Chien perdu et retrouvé : ma chienne s’est enfuie en poursuivant un cerf tandis que nous randonnions. Je doute que je l’aurais retrouvée sans Tractive. Merci Tractive

Avis Trustpilot rédigé en anglais à propos du GPS Tractive

Essayer le GPS Tractive

Matériel de randonnée nécessaire pour les chiens

Vous ne partiriez pas en randonnée sans vos bottes, votre bouteille d’eau ou votre imperméable. Alors pourquoi devrait-il en être autrement lorsqu’il s’agit d’équiper votre chien ? Voici une liste des objets qui s’avèrent nécessaires :

Matériel de sécurité

  • Collier et médaille d’identification : Vérifiez toujours qu’une médaille d’identification est accrochée au collier de votre chien – votre numéro de téléphone doit être aisément lisible au cas où quelqu’un aurait retrouvé votre animal.
  • Harnais et laisse : En fonction du sentier pédestre emprunté, il sera peut-être nécessaire de tenir votre chien en laisse. Préférez une laisse légère, mais résistante et réfléchissez à l’achat d’une laisse mains libres qui s’attache à votre taille.
  • Un traceur pour chien : Lorsque vous êtes en pleine nature, ne vous fiez pas à des appareils bluetooth comme l’AirTag pour vous aider à localiser votre chien au cas où il se perdrait. Cela ne fonctionnera probablement pas. Suivez plutôt votre animal à la trace en temps réel avec le traceur GPS Tractive pour chiens. Avec son suivi d’activité, vous aurez la possibilité de fixer des objectifs et de comparer le niveau d’activité de votre toutou à celui d’autres chiens.
  • Lumière de sécurité : Cet objet est souvent négligé mais il peut réellement vous aider à garder à tout moment un œil sur votre chien. L’utilisation d’un collier réfléchissant ou même d’une veste réfléchissante augmentera la visibilité pour plus de sûreté.

Santé & nutrition

  • Eau et bol : Ayez de l’eau fraîche sur vous (au moins 25 cl par chien par heure de randonnée) ainsi qu’un bol léger et pliable. Vous pouvez aussi entraîner votre chien à boire directement depuis une bouteille. Peu importe la méthode, assurez-vous toujours que votre chien reste bien hydraté. Vous pouvez vérifier la quantité d’eau que votre chien doit boire en une journée dans cet article.
  • Nourriture : Emportez quelques collations saines pour votre chien. Donnez-les lui en petite quantité et de façon régulière. Cela lui permettra de garder un haut niveau d’énergie et d’éviter tout inconfort lié à un estomac plein.
  • Trousse de secours : Cet indispensable devra inclure une pince à épiler, une pince anti-tiques, un désinfectant pour les plaies, des pansements, des bandes adhésives et tout médicament spécifique dont votre chien pourrait avoir besoin.
  • Des bottes pour chien : Elles peuvent protéger les pattes de votre chien lorsque le terrain est dur, chaud ou gelé. Les bottes pour chiens minimisent le risque d’accident pendant la randonnée. Elles préviennent aussi des pattes douloureuses, notamment si votre chien commence tout juste à venir avec vous. Assurez-vous que votre animal est bien habitué à les porter et choisissez des bottes avec une bonne adhérence au sol.
  • Une veste (de pluie) pour chien : Un imperméable pour chien peut sembler bête à première vue, mais il peut être très utile pour prévenir l’apparition d’engelures par temps de pluie.

Autre équipement important

  • Sac pour chien : Il s’agit d’un sac à dos pour chien que votre compagnon pourra porter pendant la randonnée pour vous aider à transporter une partie du matériel. Veillez à choisir un sac à dos adapté à votre chien et doté d’une poignée sur le haut (pour garder votre chien à portée de main si nécessaire).
  • Serviette pour chien : Pendant votre randonnée, votre compagnon canin risque fort de se retrouver plein de boue, mouillé ou les deux. Ayez une serviette à proximité afin de nettoyer ses pattes boueuses et par la même occasion, de garder votre tente/voiture propre.
  • Panier pour chien : Si vous campez dans les bois, pensez auparavant à la meilleure place où votre chien pourra dormir confortablement. Vous devrez peut-être investir dans une tente plus grande ou dans un panier.
  • Coupe-griffes : Coupez régulièrement les griffes de votre chien, afin qu’elles n’endommagent pas votre tente ou votre équipement de randonnée.
  • Jouets : Ils restent naturellement optionnels, mais peuvent être appréciés lors d’un long voyage. Pensez à apporter une balle, un frisbee, un jouet en tissu ou un jouet à mâcher.

Les dangers sur la piste

chien courant dans la forêt

Tout comme vous, votre chien risque de rencontrer des dangers sur le chemin. Et bien que vous en soyez bien conscient, votre chien ne se rend pas forcément compte de ce qui peut lui arriver. C’est pourquoi il vaut mieux toujours savoir où se trouve votre chien et ainsi le protéger des dangers.

😮‍💨 Épuisement : C’est l’un des dangers les plus courants lors d’une randonnée avec son chien. Surveillez la respiration, le rythme cardiaque et le comportement de votre chien pour vous assurer qu’il ne fait pas trop d’efforts. Un rythme cardiaque rapide peut indiquer qu’il faut faire plus de pauses ou terminer la randonnée plus tôt que prévu.

blue info icon blue info icon Astuce futée : Utilisez un Moniteur d’activité pour chiens afin de calculer le niveau d’activité physique quotidien de votre chien. Si vous le dépassez de beaucoup lors d’une randonnée, il est probable que votre chien a dépassé ses limites naturelles et qu’il devrait faire une pause.

⛈️ La météo : Randonner en hiver, dans des conditions météorologiques parfois difficiles avec de la neige peut être mauvais pour les pattes de votre chien et peut même conduire à l’hypothermie dans certains cas extrêmes. Les températures élevées et la lumière directe du soleil présentent également des risques tels que les coups de chaleur et les coups de soleil. Si votre chien est effrayé par un éclair ou par le tonnerre, soyez prêt à réagir (un traceur GPS pour chien peut vous aider à retrouver votre chien immédiatement s’il s’enfuit). Apportez une serviette et/ou un imperméable pour chien afin de garder votre chien au sec en cas de pluie. 

🌿 Plantes sauvages : Bien qu’elles puissent sembler inoffensives, souvenez-vous que certaines d’entre-elles présentent un risque sérieux pour votre chien. Aussi, ne laissez pas votre chien mâcher des plantes sauvages.

🍄 Champignons vénéneux : Tout comme les plantes, certains champignons peuvent être dangereux pour votre animal. Afin d’empêcher votre chien de manger des champignons, il vous faudra garder un œil constant sur lui. Ou alors lui apprendre à très bien se comporter avant de l’emmener randonner.

🥵Coup de chaleur : Le coup de chaleur chez le chien survient quand la température de son corps atteint 41,1°C et plus et qu’il ne peut plus se rafraîchir par lui-même. Il peut être fatal, assurez-vous donc de :

  • Choisir un jour où il fait plutôt frais
  • Privilégier les sentiers ombragés
  • Limiter l’exposition au soleil
  • Faire régulièrement des pauses 
  • Lui donner de l’eau fraîche en abondance

Retrouver tous nos conseils pour garder votre chien au frais pendant l’été.

🐍 La faune sauvage : Elle inclut tous les animaux sauvages, comme les ours, les serpents venimeux, les pumas, les coyotes et les ratons laveurs enragés (selon votre région),  mais aussi les petits parasites tels que les puces et les tiques. Protégez votre chien des maladies ou des blessures en le tenant en laisse et en le maintenant sur le chemin.

🦠 Les risques liés à l’eau : Les plans d’eau peuvent également présenter un risque pour votre chien. Votre chien sait-il nager ? Y a-t-il de forts courants ? Les bactéries présentes dans les plans d’eau peuvent être une source d’infection pour les chiens et les symptômes peuvent manifestent des semaines plus tard. Pour prévenir tout problème, traitez l’eau avant de laisser votre chien la boire.

🏔️ Falaises et sentiers dangereux : Si vous aimez la randonnée autant que nous, vous n’êtes probablement pas étranger à certaines hauteurs. Il est fort probable que votre chien ne soit pas aussi conscient et prudent que vous. Gardez donc toujours votre chien en laisse s’il y a un risque qu’il tombe – ce qui, lors d’une randonnée en montagne, est plus fréquent que vous ne le pensez. De même, ne tentez jamais de faire de l’escalade avec votre chien.

🪤 Pièges pour animaux sauvages : Votre chien peut rencontrer des pièges tendus aux animaux sauvages s’il s’aventure en dehors des sentiers battus. Gardez aussi toujours votre chien à vos côtés pour éviter les rencontres avec les chasseurs en période de chasse.

Jeune homme assis sur une branche portant un sac a dos et son chien portant un GPS tractive

Derniers conseils pour bien réussir une randonnée avec son chien 

Voici enfin nos derniers conseils avant que vous ne partiez à l’aventure avec votre petit compagnon :

  • Veillez à choisir un sentier de randonnée sur lequel les chiens sont autorisés.
  • Si votre chien est novice en matière de randonnée, commencez par de courtes excursions pour éviter de le surmener.
  • Respectez les réglementations sur la tenue en laisse.
  • Laissez passer les autres randonneurs devant vous, et gardez votre chien à vos côtés pendant ce temps-là ; certaines personnes peuvent avoir peur des chiens.
  • Évitez les sentiers dangereux passant par des falaises abruptes ou nécessitant de l’escalade.
  • Faites des pauses fréquentes pour boire et manger.
  • Utilisez un traceur GPS pour chien Tractive pour savoir où se trouve votre chien à tout moment.
  • Tenez-vous à l’écart des zones fortement fréquentées par les cavaliers et les vététistes.
  • Allez-y doucement – ne laissez pas la curiosité de votre chien endommager la faune locale.
  • Emportez avec vous tous les déchets que vous créez ; ramassez les excréments de votre chien ou enterrez-les. (Ne laissez jamais de sacs en plastique ou d’emballages dans la nature).

Envie de tester la cani-rando ?

Pour les fans de rando, il existe une nouvelle pratique de la randonnée avec votre chien : la Cani-rando. Très agréable et motivante, elle nécessite un matériel adapté :

  • Harnais de traction pour chien 
  • Ligne de trait avec amortisseur
  • Ceinture ou baudrier

Retrouvez cette jolie vidéo de 30 millions d’amis qui a testé cette nouvelle pratique : 

Voilà, vous connaissez désormais tout ce à quoi il faut penser avant d’entreprendre une randonnée avec votre chien. Nous avons abordé les recommandations les plus importantes, l’équipement essentiel pour les chiens, la façon de préparer votre voyage, les dangers des différents parcours et plus encore. Il ne reste plus qu’une seule question : À quand la prochaine randonnée avec votre boule de poils préférée ?! 

P.S. : Utilisez le hashtag #tractive pour partager vos aventures de randonnée avec nous sur Instagram, nous aimerions voir où vous allez ensemble ! 😍

Ne plus perdre mon chien

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles