Chien allergique au pollen : symptômes et traitements des allergies saisonnières

27. June 2022

C'est le printemps, tout fleurit. Hélas, cela signifie aussi que votre chien risque de souffrir du rhume des foins. En voici les symptômes et les remèdes.

petit chien noir et brun marchant dans un pré en fleur

Dès que la nature se met à fleurir au printemps, beaucoup d’entre nous souffrent du rhume des foins et d’autres manifestations de l’allergie aux différents pollens. Que vous fassiez de la randonnée avec votre chien ou qu’il joue simplement dans le jardin, votre chien peut également être affecté. Dans cet article, nous verrons comment détecter une réaction allergique au pollen chez le chien et comment traiter un chien allergique au pollen afin qu’il puisse malgré tout profiter de la nature.

Le pollen, c’est quoi ?

Un grain de pollen contient la partie mâle du système reproducteur des plantes à graines. Les arbres, herbes et autres plantes anémophiles les émettent dans l’air pour se reproduire. Suivant la quantité et le type de pollen, il peut causer une réaction allergique, que nous appelons le rhume des foins.1

Ce nom vient de ce que les symptômes ressemblent au rhume, c’est surtout l’appareil respiratoire qui est affecté chez l’homme.

Les chiens souffrent-ils d’allergies saisonnières ?

Eh oui, tout comme vous, votre chien peut être affecté par des allergies saisonnières, comme celle au pollen. Ces allergies sont dites saisonnières car elles ne sont pas présentes toute l’année. Quand il s’agit de pollen, c’est surtout au printemps que votre chien montrera une réaction.2 Ceci dit, suivant le type de pollen en question, il peut aussi encore être présent en été ou même en automne.

Les chiens sont-ils allergiques au pollen ?

Comme nous l’avons établi, certains chiens peuvent effectivement montrer une réaction allergique au pollen. Comme ils sont plus près du sol, ils entreront plus facilement en contact avec le pollen, en courant dans un champ en fleur, par exemple. Ils peuvent cependant également réagir au pollen présent dans l’air, comme nous.

jeune femme assise dans l'herbe avec son chien portant un GPS Tractive
Le GPS pour chiens Tractive peut garder votre chien en sécurité, mais il ne préviendra malheureusement pas les allergies.

Le rhume des foins chez le chien

Comme chez l’humain, une réaction au pollen se manifeste souvent sous forme de rhume des foins. Si les chiens réagissent bien aux mêmes allergènes, les symptômes seront différents. Chez le chien, c’est surtout la peau qui sera affectée.3 En moyenne, le rhume des foins n’est pas une allergie fréquente, comparée à celle aux puces ou aux acariens.

Quand le rhume des foins est-il le plus fort ?

Humain ou chien, nous ne réagissons pas qu’à un seul type de pollen. Comme différents arbres, buissons et herbes fleurissent à différents moments, il n’y a pas de moment précis où l’allergie est au plus fort. Nous l’avons vu, les saisons les plus affectées sont le printemps et l’été, mais certaines herbes n’émettent de pollen qu’en automne, alors que les arbres sont plus actifs en début de printemps. Tous les chiens ne réagissent pas non plus aux mêmes pollens. Cela peut aussi évoluer avec le temps, surtout que certains experts pensent que la production de pollen va augmenter en fonction du réchauffement climatique.4 Même si votre chien ne montrait pas de réaction allergique au pollen jusqu’ici, cela pourrait arriver à l’avenir.

Je suis mon chien à la trace

Quelle est la race de chien la plus allergique au pollen ?

Tout comme certains pollens sont plus allergènes que d’autres, tous les chiens ne réagissent pas au pollen de la même façon. D’après certaines études, il semble aussi que les chiots de moins d’un an ne souffrent jamais d’allergies. De même, les femelles sont plus susceptibles de souffrir d’allergies que les mâles. La race du chien peut aussi affecter la probabilité qu’un chien souffre d’allergies. Voici les races les plus affectées5 :

  • Carlins
  • Bergers allemands
  • Bouledogues anglais et français
  • Shar Peis
  • Labradors
  • Golden Retrievers
  • Setters
  • Terriers
  • Boxers
  • Dalmatiens
  • Schnauzers
  • Cockers
  • Bichons à poils frisés

Attention : Cette liste n’est pas exhaustive. Quelle que soit la race de votre chien, il peut souffrir d’une allergie au pollen. C’est l’une des allergies les plus communes chez le chien.

Symptômes d’une allergie au pollen chez le chien

Un chien souffrant d’une allergie au pollen montrera certains symptômes qui vous permettront de le détecter et d’agir en conséquence. Comme le dit le nom, le rhume des foins affecte surtout l’appareil respiratoire chez les humains. Nous avons déjà vu que chez le chien, l’allergie cause principalement une réaction cutanée. Un chien affecté se grattera, rongera, ou frottera certaines parties de son anatomie. Les zones les plus affectées par une allergie au pollen sont les pattes, les jambes, l’aine, les oreilles et le museau.

Voici une liste des symptômes les plus communs6 :

  • Nez rouge
  • Peau irritée
  • Frottements contre meubles et tapis
  • Grattage ou léchage excessif à certains endroits
  • Perte de poils
  • Inflammations cutanées
  • Pattes enflées, démangeaisons
  • Oreilles infectées

Soyez donc particulièrement attentif au comportement de votre chien lors des saisons où le pollen est particulièrement présent. N’oubliez cependant pas que ces symptômes peuvent aussi être causés par d’autres maladies. En cas de doute, consultez toujours votre vétérinaire afin d’établir la cause des symptômes observés.

Comment prévenir l’allergie au pollen chez le chien

Si votre chien est allergique, essayez de minimiser le contact de votre chien au pollen. Pour ce faire, vous pouvez :

  1. Imprégner la fourrure de votre chien avec un spray à base de farine d’avoine et d’aloe vera avant de sortir avec lui.
  2. Essuyer le pollen qui s’est accumulé sur la fourrure de votre chien après la promenade avec un linge propre.
  3. Soulagez immédiatement tout signe d’inflammation, avec un shampoing hypoallergénique pour chien, par exemple.
  4. Brossez votre chien pour enlever les poils sales ou agglutinés.
chien blanc debout dans un champ en fleur au printemps

Comment traiter un chien allergique au pollen

Si la réaction allergique est plutôt faible chez votre chien, de simples produits peuvent suffir. Utilisez des produits hypoallergéniques tels que des lingettes pour le museau et les pattes, des shampoings ou savons et des brosses spéciales.

Dans certains cas, votre vétérinaire peut prescrire la diphenhydramine (aussi appelée Benadryl) à votre chien.7

Si votre chien souffre fortement d’allergies au pollen, l’immunothérapie peut être une solution à long terme. Elle vise à rendre le chien de moins en moins sensible à un certain allergène. Le traitement doit être adapté au chien individuellement et ne prend effet qu’avec le temps. Si tout va bien, votre chien finira par être immunisé aux pollens, mais ce n’est pas une solution rapide.

Qu’ils soient forts ou faibles, contactez tout de suite votre vétérinaire si vous voyez que votre chien développe des symptômes d’allergie au pollen. Un examen vous permettra de bien évaluer la situation et votre vétérinaire pourra vous recommander un traitement adéquat et personnalisé.

Remèdes naturels contre l’allergie au pollen

Si votre chien fait une réaction faible au pollen ou si vous ne voulez pas utiliser de remèdes chimiques, voici quelques produits naturels qui peuvent être utiles pour les chiens allergiques au pollen :

  • L’huile de noix de coco : Ce liquide antibactérien peut calmer les démangeaisons cutanées. En combinaison avec de l’huile de poisson, elle affaiblira les réactions au pollen.
  • L’aloe vera : Appliquée sous forme de gel, ses propriétés anti-inflammatoires en font un bon remède contre les démangeaisons et les inflammations de la peau.
  • Le vinaigre de cidre : Ce produit est idéal pour nettoyer les pattes de votre chien afin d’en ôter le pollen.
  • Les infusions de thym : Enduisez-en la peau de votre chien, surtout au niveau des pattes, pour calmer la peau infectée.
  • Huile de poisson et curcuma : Les propriétés anti-inflammatoires de ces ingrédients peuvent être bénéfiques pour un chien souffrant d’allergies.

Néanmoins, nous vous recommandons fortement de contacter votre vétérinaire avant de vous lancer dans un traitement, quel qu’il soit.

Conclusion

C’est la même histoire chaque année. Avec le retour du printemps, les allergies saisonnières reprennent. Si beaucoup d’humains souffrent du rhume des foins, nos amis à quatre pattes ne sont pas épargnés. Bien que les causes soient identiques, les symptômes de l’allergie au pollen chez le chien sont différents. Assurez-vous donc de bien connaître les symptômes du rhume des foins, des démangeaisons aux pattes enflées. Consultez toujours un vétérinaire avant de prendre des mesures, quelles qu’elles soient.

Et pourquoi ne pas regarder cette vidéo qui donne un résumé succinct de l’allergie au pollen chez le chien :


Si cet article vous a aidé à mieux comprendre l’allergie au pollen et ses effets sur les chiens, n’hésitez pas à le partager avec d’autres propriétaires dont le chien pourrait aussi être affecté.

Découvrir les GPS pour chiens

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles