Le coup de chaleur chez le chat : aidez votre chat à lutter contre la chaleur

27. June 2022

Bien que les chats adorent se prélasser au soleil, ils sont aussi vulnérables aux effets de la chaleur. Découvrez comment déterminer si votre chat à trop chaud et que faire pour le rafraîchir.

chat tigré souffrant de la chaleur sur la terrasse

C’est l’été. Tout le monde sait que les chats aiment bien somnoler au soleil en surveillant leur royaume. Pourtant, nous vous avions déjà averti des dangers de la déshydratation chez le chat. Alors, que penser et surtout, que faire ? Tout comme nous autres humains, un chat peut avoir trop chaud. Un excès de chaleur peut causer un épuisement physique, mais aussi un coup de chaleur, qui peut s’avérer fatal chez le chat. Dans cet article, nous couvrirons les différentes mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer que votre chat n’ait pas trop chaud et que faire en cas d’urgence.

Qu’est-ce que le coup de chaleur chez le chat ?

Ceux d’entre vous qui ont un chien ont sûrement déjà entendu parler des dangers estivaux tels que les coups de chaleur. Chez les chats, ce sujet est beaucoup moins présent à l’esprit de leurs propriétaires. Pourtant, les chats sont tout aussi vulnérables aux effets de la chaleur.

On parle d’un coup de chaleur lorsque la température corporelle du chat est dangereusement élevée. C’est surtout le cas lorsqu’il passe beaucoup de temps dans un environnement très chaud et n’a pas de possibilité de se rafraîchir.

Le coup de chaleur peut être fatal pour les chats (et pour les humains aussi, d’ailleurs). En cas d’urgence, il faut agir vite pour prévenir de graves séquelles ou la mort. 

Comment le chat passe-t-il de l’épuisement lié à la chaleur au coup de chaleur ?

Si votre chat souffre de la chaleur, la première étape est l’épuisement. Sans remède à ce niveau, il pourra avoir un coup de chaleur, avec des conséquences potentiellement fatales.

La différence se situe au niveau de la température corporelle interne de votre chat.

Pour un chat, la température normale est de 38 à 39 °C. Si un chat reste trop longtemps au soleil et qu’il ne peut pas se rafraîchir, sa température dépassera la limite supérieure. Dès 40 °C, le chat montrera des signes d’épuisement extrême et cherchera à se refroidir par tous les moyens. Si la température s’élève au-dessus de 41 °C, on parle d’un coup de chaleur. 

Le coup de chaleur est une urgence médicale. Si vous pensez que votre chat fait un coup de chaleur, contactez immédiatement votre vétérinaire. 

traceur Tractive GPS CAT 4 avec emballage

Suivez votre chat à la trace

Localisez-le en temps réel où qu’il oit. Recevez des alertes s’il s’éloigne trop. Découvrez sa vie secrète et ses cachettes préférées. Partagez sa localisation avec d’autres.

En savoir plus

Comment les chats gèrent-ils leur température corporelle ?

En règle générale, les chats savent très bien s’occuper de leur santé. S’il fait trop chaud dehors pour sortir jouer ou se promener, ils resteront à l’intérieur, surtout si vous avez la climatisation ou des catelles fraîches sur lesquelles s’étendre. 

Si vous remarquez ce genre de comportement chez les chats, c’est qu’ils n’ont pas les mêmes moyens de se rafraîchir que les humains ou même les chiens. Ils n’ont ni la possibilité de suer comme nous, ni de haleter comme un chien. 

Lorsqu’il fait chaud, les chats ne peuvent donc que chercher un endroit frais où se mettre, comme un sol en béton, un évier ou une baignoire. Ils lèchent leur pelage afin que la salive les rafraîchisse en s’évaporant. La seule partie du corps où un chat peut suer sont les coussinets de leurs pattes, mais l’effet est minime. Les chats ont bien un réflexe d’halètement, mais ce n’est qu’une mesure extrême. Un chat qui halète est déjà surchauffé et souffre sans doute d’épuisement lié à la chaleur

Comme un chat n’a pas de possibilité efficace de se refroidir, sa température corporelle augmente rapidement s’il ne peut pas prendre refuge au frais. Plus sa température monte, plus cela va vite. Il peut passer de l’épuisement à un coup de chaleur en très peu de temps. L’un après l’autre, les divers organes et systèmes défaillent, causant ce que nous appelons le coup de chaleur. 

Vulnérabilité aux coups de chaleur chez les chats

Les chats, nous le savons tous, aiment le confort. S’ils en ont la possibilité, ils se déplacent au frais dès qu’ils ont un peu trop chaud. Mais dans certaines circonstances, votre chat peut être plus susceptible aux effets de la chaleur.

Lorsqu’il fait chaud, il est important de surveiller votre chat de plus près que d’habitude. S’il tombe dans l’une des catégories suivantes, guettez tout signe de stress :

  • Surcharge pondérale : Les chats plus gros, voire obèses sont plus vulnérables à la chaleur, surtout l’été.
  • Voies respiratoires : Certaines races comme les chats persans ont des nez plus courts. Par conséquent, lorsqu’ils respirent, l’air reste plus chaud lorsqu’il atteint les poumons. 
  • Fourrure : Les chats à long poils comme les maine coon, les ragdolls, les himalayens ou les persans sont plus susceptibles de souffrir de la chaleur à cause de leur fourrure plus dense. 
  • État de santé : Les chats souffrant de problèmes respiratoires ou cardiaques, ainsi que tous ceux affectés par une maladie chronique ont moins d’énergie pour lutter contre les effets de la chaleur.
  • Âge : Les chatons et les chats âgés ont plus de difficultés à régler leur température interne que les chats dans la fleur de l’âge.
  • Anxiété : Un chat particulièrement nerveux ou anxieux court également un plus grand risque à ce niveau.

Si vous avez un chat vulnérable à la chaleur pour quelle raison que ce soit, essayez de le garder à l’intérieur lorsqu’il fait chaud, idéalement dans une pièce climatisée. 

Symptômes d’excès de chaleur

Lorsqu’un chat à trop chaud, il montre certains signes qui permettent de détecter assez rapidement qu’il y a un problème. Dès que vous remarquez que quelque chose ne va pas bien, agissez aussi rapidement que possible. Sans traitement, votre chat risque de prendre un coup de chaleur, ce qui peut être fatal. Consultez un vétérinaire dès que possible.

Symptômes d’épuisement lié à la chaleur

Si vous remarquez un ou plusieurs des symptômes suivants, prenez aussitôt des mesures pour rafraîchir votre chat afin de prévenir le coup de chaleur.

  • Halètements, bavements
  • Transpiration au niveau des coussinets des pattes
  • Lèchements excessif
  • Anxiété et agitation
  • Température corporelle élevée (au-dessus de 39 °C)

Symptômes d’un coup de chaleur

Si votre chat présente un ou plusieurs de ces symptômes, certains organes défaillent peut-être déjà. Consultez immédiatement un vétérinaire.

  • Température corporelle de plus de 40 °C
  • Respiration saccadée
  • Pouls élevé
  • Langue et gueule rouges
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Désorientation, trébuchements
  • Léthargie, faiblesse
  • Salive épaisse, déshydratation
  • Tremblements
  • Convulsions
  • Effondrements
  • Coma
chat tigré se faisant ausculter chez le vétérinaire

Causes du coup de chaleur chez le chat

Il y a certaines situations et activités qui présentent un risque de coup de chaleur plus élevé, indépendamment du chat et de sa condition physique. 

Séquestration dans un endroit chaud

La cause la plus commune du coup de chaleur chez les chats est l’impossibilité de sortir d’un endroit trop chaud. Cela ne signifie pas forcément que le chat a été oublié ou même enfermé par malveillance. Les chats sont tout à fait capables de s’enfermer eux-mêmes dans un garage, une serre, un véhicule, un balcon en plein soleil ou même un sèche-linge. S’il n’a pas de possibilité de se retirer dans un endroit plus frais, la température montante causera sûrement un coup de chaleur. 

Localisez votre chat à tout moment avec Tractive

Manque d’accès à l’eau

En buvant de l’eau fraîche, un chat peut régler sa température interne. S’il fait chaud et que votre chat n’a pas accès à de l’eau potable, il risque de prendre un coup de chaleur.

Impossibilité de rentrer

Si vous avez un chat aventurier qui passe ses journées dehors, il peut être en danger en été. S’il ne peut pas rentrer chez vous, assurez-vous qu’il a un coin bien ventilé à l’ombre et au frais, avec de l’eau où se retirer s’il fait trop chaud. Si les températures sont extrêmes, essayez de garder votre chat à l’intérieur dans une pièce climatisée. En règle générale, s’il fait trop chaud pour vous, il fait trop chaud pour votre chat.  

Même une terrasse couverte, un catio ou un balcon peuvent être dangereux si votre chat n’a pas la possibilité de se retirer au frais ou s’il n’a pas accès à de l’eau fraîche. S’il fait chaud et que votre chat est dehors, assurez-vous régulièrement qu’il va bien. 

Véhicules

En quelques minutes, une voiture au soleil peut facilement atteindre les 60 °C et plus. Pour un chat ou tout autre animal, c’est vite fatal, même si les fenêtres sont entrouvertes. Ne laissez jamais un animal seul dans une voiture.

Cages de voyage

Si vous partez en voyage avec votre chat, il est sans doute déjà stressé. Qu’il accepte le panier de voyage de bonne grâce où non, veillez à ce qu’il soit autant à l’ombre et au frais que possible. Dans un véhicule, mettez-le par terre à l’arrière, couvrez les fenêtres si possible et activez la climatisation. 

Excès d’activité

Plus on bouge, plus le corps chauffe. C’est la même chose pour les chats et les humains. Si votre chat aime bien jouer dehors ou se promener avec vous, prévoyez ces activités tôt le matin ou tard le soir. Ainsi, il fera moins chaud et le soleil ne tapera pas autant. Évitez les activités physiques intensives à l’extérieur s’il fait plus de 25 °C

Si vous sortez vous promener, protégez les pattes de votre chat. En plein soleil, les trottoirs et les routes dépassent facilement les 60 °C. La chaleur reflétée par le sol affecte aussi plus votre chat, qui est plus bas sur pattes. Ne sortez que lors des heures les plus fraîches de la journée.

chat tigré souffrant de la chaleur sur la terrasse

Vulnérabilité à la chaleur

Si votre chat a déjà eu des problèmes avec les températures élevées ou même survécu à un coup de chaleur précédemment, il sera plus vulnérable. Dans ce cas, faites tout ce que vous pouvez afin que votre chat n’ait jamais trop chaud. 

Comment mesurer la température de mon chat ?

La façon la plus sûre de mesurer la température corporelle de votre chat est d’utiliser un thermomètre médical et de prendre la température rectale. Cela peut vous aider à comprendre si un symptôme que vous remarquez chez votre chat est lié à une température corporelle élevée. 

Quelle est la température corporelle normale pour chat ?

Normalement, votre chat devrait avoir entre 38 et 39 °C. Toute température entre ces deux points ne pose pas de problème. Suivant l’animal et les conditions de vie, elle peut être un peu plus élevée ou plus basse. Toute température au-dessus de 39,5 °C est potentiellement dangereuse, il est en tout cas recommandé de consulter un vétérinaire. Outre les problèmes liés à la chaleur, il est possible que votre chat souffre d’une infection ou qu’il ait de la fièvre. Toute température au-dessus de 40,5 °C est potentiellement mortelle.

Comment bien prendre la température d’un chat ?

Comme nous l’avons indiqué plus haut, la meilleure façon de le faire est avec un thermomètre médical rectal. Ce n’est pas toujours facile, surtout si vous ne l’avez encore jamais fait. Si possible, faites-vous aider pour faciliter l’opération.

Il vous faudra :

  • Une couverture ou un linge dans lequel envelopper votre chat pour qu’il reste bien tranquille
  • Des gants ou un pull à manches longues pour protéger vos bras et vos mains de griffures
  • Un thermomètre, si possible digital pour obtenir plus rapidement un résultat. N’utilisez pas le même thermomètre pour des humains. N’utilisez pas d’anciens thermomètre au mercure, qui pourraient se briser
  • Préparez un lubrifiant comme de la vaseline

Prendre la température de votre chat, pas à pas :

  1. Lubrifiez le thermomètre
  2. Enveloppez le chat dans un linge ou un drap et demandez à quelqu’un d’autre de le tenir
  3. Insérez le thermomètre environ 3 à 4 cm dans le rectum. Laissez-le en place quelques minutes ou jusqu’à ce que le thermomètre indique que la température est prise
  4. Retirez le thermomètre et notez le résultat
  5. Nettoyez soigneusement le thermomètre

Il est aussi possible de prendre la température de votre chat en insérant un thermomètre dans l’oreille, mais les résultats sont moins fiables.  
Si la température indiquée dépasse les 39 °C, prenez immédiatement des mesures pour rafraîchir votre chat et contactez un vétérinaire si la situation ne s’améliore pas rapidement.

Que faire si vous n’avez pas de thermomètre ?

Le thermomètre est la meilleure façon de déterminer la température corporelle de votre chat. Si vous n’en avez pas, il y a d’autres possibilités, bien que moins précises :

  • Tâtez le museau de votre chat. Est-il humide ou sec ? Un museau sec peut être un signe de déshydratation et donc que votre chat a trop chaud.
  • Tâtez les oreilles de votre chat. Les oreilles d’un chat devraient avoir la même température que son corps. S’il a les oreilles très chaudes, votre chat souffre sans doute de la chaleur.

Si votre chat halète, est inhabituellement léthargique ou montre d’autres signes que nous avons énumérés plus haut, essayez immédiatement de le rafraîchir et contactez un vétérinaire.

Comment rafraîchir un chat souffrant d’un coup de chaleur

Si vous pensez que votre chat souffre d’épuisement lié à la chaleur ou même d’un coup de chaleur, la première mesure à prendre est un rafraîchissement immédiat

Que faire ? Transportez votre chat à un endroit plus frais, en tout cas hors du soleil. Idéalement, mettez le dans une pièce fraîche, mais en tout cas quelque part à l’ombre. Proposez-lui de l’eau fraîche, mais ne le forcez pas à boire. Il peut être utile de lui préparer un lit de linges humides. Cependant, ne l’enveloppez pas, comme cela empêcherait la chaleur de se dissiper. Si possible, mettez des blocs réfrigérants enroulés dans un linge entre ses pattes. Apportez votre chat chez le vétérinaire dès que possible.

Le vétérinaire pourra déterminer la cause des problèmes. S’il s’agit effectivement d’épuisement lié à la chaleur ou d’un coup de chaleur, il vous proposera peut-être d’administrer une solution intraveineuse pour rafraîchir votre chat intérieurement. Il surveillera de près la température de votre chat. En cas de défaillance d’organes, votre chat sera peut-être hospitalisé.

chat tigré couché à l'ombre dans un jardin

Comment prévenir le coup de chaleur chez le chat

Dans la plupart des cas, un coup de chaleur est causé par l’environnement du chat et l’impossibilité de se rafraîchir. Le plus important est donc de ne jamais laisser votre chat à un endroit d’où il ne peut pas sortir ou où il n’a pas de possibilité de se rafraîchir. De plus, vous pouvez :

  • Garder votre chat à l’intérieur lorsqu’il fait chaud, surtout si vous avez la climatisation
  • Vous assurer que votre chat a toujours accès à de l’eau fraîche
  • Ne jamais laisser votre chat seul dans un véhicule
  • Toujours vérifier si votre chat ne se cache pas dans le sèche-linge avant de le mettre en marche
  • Garder votre chat à l’abris du soleil si vous le prenez avec vous dans une cage en voyage
  • Vérifiez les pièces, garages, granges et autres endroit chauds où il pourrait être enfermé

En équipant votre chat d’un GPS Tractive pour chat, vous saurez toujours où il se trouve et pourrez venir à son aide si nécessaire.

La température ambiante idéale pour les chats

En règle générale, si la température est agréable pour vous, elle le sera aussi pour votre chat. Si vous avez la possibilité d’ajuster la température chez vous, réglez le thermostat entre 18 et 24 °C. N’hésitez pas à ajuster la température selon le confort de votre chat – et le vôtre !

Prévenir la déshydratation

Pour être en bonne santé, il est important de boire suffisamment d’eau. En moyenne, les chats n’ont pas besoin de beaucoup de liquide. L’idéal est de remplir une gamelle d’eau fraîche le matin afin que votre chat puisse boire un peu tout au long de la journée. D’après les experts, la quantité idéale d’eau est d’environ 65 ml par kg de masse corporelle par jour. Si votre chat pèse 5 kg, il doit donc boire 33 cl d’eau, ou un peu plus qu’un quart de litre. 

Si votre chat est libre de se déplacer dans les environs, mettez de l’eau à sa disposition à tout endroit où il passe beaucoup de temps, sur la terrasse ou derrière le garage, par exemple. 

Séquelles médicales du coup de chaleur chez le chat

Si votre chat a fait un coup de chaleur, il est important de le garder à vue un certain temps. Une défaillance organique n’est pas toujours visible immédiatement et peut survenir après un certain temps. Du sang dans l’urine peut par exemple être un signe de problèmes rénaux. stroke, they may need to be monitored for organ damage, which may not show up immediately. Watch for signs such as blood in the urine, which could signal kidney damage. 

En règle générale, cependant, les chats sont de vrais combattants et se remettent même d’un coup de soleil si vous avez pu prendre des mesures à temps.

Nous espérons que vous savez à présent tout sur le coup de chaleur chez le chat, les remèdes possibles et les mesures à prendre. Si ce sujet vous passionne, nous vous proposons la vidéo suivante :


Et si vous voulez partager ces informations vitales avec d’autres propriétaires de chats, n’hésitez pas à leur envoyer cet article !

Découvrir les GPS pour chats

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles