Courir avec son chien : les meilleures pratiques

15. June 2021

Vous vous mettez au canicross ? Découvrez les bonnes pratiques pour bien courir avec votre chien

femme courant avec son chien dehors

Courir avec son chien est un excellent moyen de passer du bon temps avec lui tout en améliorant votre santé et votre bien-être ! Cela a également l’avantage de vous permettre de surveiller l’activité physique de votre animal. Mais avant d’aller courir avec votre chien, prenez connaissance des conseils suivants, ceux-ci vous assurent une bonne préparation.

Avant de démarrer vos séances de course à pied, il y a donc plusieurs choses à considérer :

Votre chien est-il fait pour courir ?

Pas si vite. – Avant d’aller courir avec votre chien, il faut savoir si cela est dans ses moyens. Il faut considérer son âge, sa santé mais aussi sa race.

Certains chiens ne peuvent pas courir beaucoup, voire pas du tout. Tandis que d’autres sont nés pour courir. Si vous n’êtes pas sûr des capacités physiques de votre chien, consultez votre vétérinaire avant tout nouvel exercice sportif.

Infographie classant les races de chiens en fonction de leur capacité a courir

Les chiens aux museaux courts, comme les Carlins ou les Bulldogs, sont des races de chiens qui ne disposent pas d’une constitution qui leur permet de courir sur une longue distance car ils sont plus sujets aux problèmes respiratoires.

Attendez aussi que votre chien ait au moins un an et demi avant d’aller courir avec lui. Courir peut en effet être dangereux pour un jeune chien dont les os sont en pleine croissance. Enfin, prenez en compte la personnalité, le tempérament et la santé physique de votre chien avant de l’amener à votre séance de jogging. Certains chiens ne vont simplement pas apprécier cet effort physique.

Maîtrisez la marche sans laisse…

La sécurité d’abord. – Comme chaque propriétaire de chien le sait, l’éducation est une part essentielle de sa vie. Avant que votre chien puisse venir courir avec vous en toute sécurité, il faudra qu’il sache d’abord se promener sans laisse à vos côtés. En effet, courir avec votre chien en laisse peut se révéler dangereux, d’autant plus lorsque vous courez tous les deux à pleine vitesse !

et les ordres de base.

Si votre chien désobéit lors des sorties, il n’est sûrement pas encore prêt à aller courir. Apprenez d’abord à votre chien les ordres de base que vous pourrez utiliser lorsque vous irez courir avec lui. 

« Laisse / pas toucher » sera très utile au cas où votre chien serait tenté d’aller renifler un arbre, des buissons ou encore une poubelle sur votre parcours. « Assis » et « Au pied » sont également très importants, notamment aux passages piétons.

Adapter les instructions aux nouveaux besoins

Une fois que votre chien obéit aux ordres simples, vous pouvez passer à l’étape suivante. Il peut être utile de choisir une phrase que vous utiliserez à chaque fois pour signaler à votre chien qu’il faut accélérer le rythme. Par exemple, si vous dites « Allez, on va se promener » lorsque vous partez en promenade, essayez une expression différente pour signaler qu’il est temps de courir comme « Allez, on cours ».

Dans la même idée, vous pouvez choisir une phrase pour faire comprendre à votre animal qu’il est temps de ralentir. Utilisez toujours les mêmes expressions vous aidera à mieux communiquer avec votre chien.

Améliorer l’endurance

Si les étapes précédentes sont maîtrisées, vous pouvez maintenant travailler sur l’endurance de votre chien. En tant que sportif, on améliore sa force et son endurance avec le temps, il en est de même pour votre animal. Faire trop, trop vite, augmente les risques de blessures chez votre chien, c’est le cas pour vous aussi.

Commencez par incorporer quelques sessions de courses lors de vos promenades quotidiennes avec votre chien.
Doucement et graduellement, augmentez à chaque ballade le temps passé à courir.
Votre animal et vous-même deviendront des athlètes en un rien de temps!

Équipez votre chien

Un homme et une femme qui courent dehors avec leur chien

Votre séance de jogging ne sera pas agréable sans équipement approprié – pour vous, comme pour votre compagnon à quatre pattes. En plus de vos propres affaires, voici quelques accessoires nécessaires à votre chien :

  1. Une puce d’identification: assurez-vous que votre chien est bien pucé avant de l’emmener courir avec vous. Pour plus d’informations consulter le site de l’i-Cad.
  2. Un collier ou un harnais : assurez-vous que votre chien soit à l’aise en le portant.
  3. Une plaque d’identification attachée à son collier où figurera votre numéro de téléphone écrit lisiblement.
  4. Une laisse spécialement conçue pour la course. Vous aurez ainsi les mains libres et serez assuré que votre chien reste près de vous.
  5. Un petit sac à dos : vous pourrez y ranger de l’eau et autres accessoires.
  6. Son traceur GPS Tractive : enregistrez le parcours de votre chien et suivez-le à la trace. Avec le traceur , vous pouvez suivre votre chien en temps réel et ainsi vous éviter le stress de le perdre s’il court plus vite que vous !
  7. De la pommade pour les pattes : afin de protéger les pattes de votre chien des éléments extérieurs…
  8. Un manteau pour chien (en hiver).
  9. Un bol d’eau pliable : pour que votre chien puisse se réhydrater.

Prêtez attention à votre chien

Tandis que vous courrez, vous ne devrez pas seulement penser à vos propres besoins, mais aussi à ceux de votre chien ! Faites attention à l’attitude de votre chien et agissez selon son comportement. Pendant la course, votre animal peut avoir soif, avoir envie de faire ses besoins ou juste être fatigué.

Faire de courtes pauses pour vous hydrater tout au long du parcours vous donnera l’opportunité de vérifier que votre chien va bien. Bien entendu, arrêtez-vous immédiatement si votre chien montre des signes de fatigue ou de détresse.

Prenez en compte la météo

Les chiens supportent différemment la chaleur et le froid. Il va sans dire que vous devez éviter de courir avec votre chien lorsqu’il fait trop chaud, il risque une insolation.

Les chiens possèdent moins de glandes sudoripares que nous et ne peuvent pas évacuer la chaleur comme nous le faisons. Essayer de courir tôt le matin ou en soirée, quand la température est raisonnable.

Votre chien ne peut pas vous dire s’il a soif même s’il peut parfois bien se faire comprendre. N’hésitez pas à faire plusieurs pauses pour lui donner à boire. Avec le temps, vous apprendrez à connaître ses besoins.

Soyez très généreux avec l’eau pendant les mois les plus chauds, les chiens sont plus sensibles à la chaleur que les humains. Connaissez-vous quelle quantité d’eau votre chien a besoin de boire ? Pour le savoir, consultez notre article. Par temps froid, vous pouvez éventuellement utiliser un manteau ou des chaussons pour chien. 

Choisissez un parcours adapté à votre chien

L’un des avantages de la course est que vous pouvez la pratiquer presque partout. Mais certains endroits sont plus adaptés à votre chien. La rue et les trottoirs avec une surface dure peuvent être rudes pour le corps de votre chien. L’herbe est plus souple et plus douce que le bitume pour les articulations de votre animal. Faites toutefois attention aux faux-plats et aux trous.

Si vous courez pendant les chaleurs d’été, gardez en tête que le goudron emmagasine la chaleur et peut abîmer les pattes de votre chien. Pour savoir si le sol est trop chaud, touchez-le avec votre paume, s’il est trop chaud pour vous, il le sera aussi pour lui !
En hiver sous la neige, évitez les rues qui ont été dégagées avec du sel ou des produits chimiques , ils peuvent se révéler toxiques pour votre animal.

Nettoyez derrière votre chien

Soyez un bon coéquipier et nettoyez derrière votre chien ! Il n’y a rien de pire que de marcher dans les déjections d’un chien et de nettoyer les chaussures en revenant de votre séance.

Amenez un ou deux sacs afin de nettoyer les besoins de votre chien. C’est vraiment la chose la plus courtoise à faire. Garder l’environnement propre rend la course à pied plus agréable pour tout le monde.

Et maintenant … C’est parti !!

Maintenant que vous avez lu tous nos conseils, vous êtes prêt pour tenter l’expérience de courir avec votre chien. De nombreux amoureux de chiens pensent que leur animal est le meilleur partenaire de course. En effet, les chiens , qui peuvent participer à la course à pied, sont souvent motivés et heureux à l’idée de courir avec vous ; ils aiment ce rituel et s’y habituent très vite.

Votre chien ne se plaindra jamais du temps qu’il fait et vous motivera à courir de manière régulière. Leur enthousiasme est souvent contagieux ! Nous vous souhaitons donc de prendre plaisir à courir avec votre chien et partager ces moments de plaisir avec votre chien. 

Pour obtenir des conseils supplémentaires d’une pro de la course à pied, vous pouvez suivre les conseils d’Andreea sur son compte Instagram runwithyourdog et visualiser la vidéo découverte de canicross avec Akita the real life :

Avez-vous une histoire amusante ou de jolies photos de votre chien courant avec le GPS Tractive à partager ? Partagez votre histoire ici et vos photos sur notre page Facebook pour avoir l’opportunité d’apparaître sur notre blog ou nos réseaux sociaux !

Ne plus perdre mon chien

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles