Le coup de chaleur chez le chien

9. juillet 2021

Le temps estival, les températures chaudes, la sécheresse - tous ces facteurs peuvent entraîner un coup de chaleur chez les chiens. Découvrez ici les meilleurs conseils pour prévenir et traiter les coups de chaleur chez les chiens, afin que votre toutou soit toujours en sécurité !

chien couché dans l'herbe avec la langue sortie en été

Ah, l’été ! Ce simple mot évoque les vacances, la plage et les longues soirées passées dans le jardin. Cependant, il est aussi synonyme de chaleur excessive, de sécheresse et de tous les désagréments physiques qui s’ensuivent. Si vous vous sentez parfois écrasés par la chaleur, ce n’est pas différent chez votre chien. Les températures estivales peuvent même entraîner de graves problèmes allant jusqu’à la mort chez nos petits protégés. Il est donc important de savoir comment prévenir les différents maux liés à la saison chaude et comment réagir aux insolations et coups de chaleur, afin de garder votre chien en sécurité, comme toujours !

Qu’est-ce que le coup de chaleur chez le chien ?

Bien que les coups de chaleur soient plus fréquents en été, ils peuvent survenir à tout moment de l’année si les températures sont assez élevées. L’état de votre chien peut se détériorer assez rapidement, il est donc important de bien connaître les signes avant-coureurs d’un coup de chaleur. Lorsque les halètements ne suffisent plus pour régler la température corporelle de votre chien et qu’elle dépasse les 39 °C, il souffre d’hyperthermie. Il risque alors d’encourir des complications allant jusqu’au coup de chaleur.

Le stress thermique : Chez le chien, le stress thermique se manifeste par une soif intense et des halètements très rapides et saccadés. Il reste toutefois lucide et peut bouger normalement. Si vous remarquez de tels signes chez votre chien, il est important de le rafraîchir immédiatement afin de prévenir un plus grand épuisement ou même l’arrêt cardiaque.

Épuisement par la chaleur ou coup de chaleur ?

Épuisement par la chaleur : Lorsque le stress thermique est à son maximum, on parle d’épuisement par la chaleur. Le chien est visiblement affaibli et a du mal à bouger. S’il est couché ou qu’il tombe, il peut être incapable de se relever. Il souffre d’une soif intense et halète sans arrêt.

Le coup de chaleur : Le coup de chaleur est la forme la plus sévère d’hyperthermie chez le chien. On parle de coup de chaleur lorsque la température interne atteint 41,1 °C. À partir de cette température, les fonctions vitales des organes commencent à fortement s’affaiblir. Lorsque la température atteint les 43 °C, les cellules du corps se dégradent de plus en plus. Le risque de défaillance des organes et de décès augmentent en fonction du temps d’exposition ainsi que de la chaleur ambiante.

Mon chien peut-il mourir d’un coup de chaleur ?

Oui, un coup de chaleur peut causer la mort de votre chien. Une fois que la fonction des organes de l’animal est affectée et que la structure cellulaire se dégrade, la mort n’est qu’une question de temps. Il est donc vital de reconnaître rapidement les signaux d’alertes et de refroidir aussitôt le corps de votre chien autant que possible.

Dans quelles situations mon chien est-il vulnérable aux coups de chaleur ?

La plupart des coups de chaleurs surviennent lorsque le chien est laissé dans une voiture, où la circulation de l’air est insuffisante. Sans ventilation adéquate, le chien ne peut pas dégager assez de chaleur, ce qui peut suffire à causer un coup de chaleur.

Bien entendu, toute situation où les températures et l’humidité sont très élevées peut provoquer aussi un coup de chaleur si elle dure assez longtemps.

Voici encore quelques facteurs à risque :

  • Manque d’accès à un endroit ombragé ou à une source d’eau lors d’une journée chaude
  • Toute activité physique intensive lorsqu’il fait très chaud (surtout en plein soleil)
  • Confinement dans un endroit mal aéré (niche, voiture, etc.)
  • Des voies respiratoires étroites, surtout présentes chez certaines races au museau « écrasé » ou à tête plate. Les races brachycéphales sont plus susceptibles de souffrir d’un coup de chaleur, même dans des conditions modérées1.
  • Le port d’une muselière
  • Une infection causant la fièvre
  • L’obésité
  • La jeunesse ou la vieillesse

Les symptômes du coup de chaleur chez le chien

Avant d’être terrassé par une insolation, votre chien présentera d’abord un certain nombre de signes indiquant qu’il souffre de la chaleur. En tant que propriétaire, il est important que vous vous familiarisez avec ceux-ci afin de pouvoir agir immédiatement.

Si un coup de chaleur n’est pas traité rapidement, il peut entraîner un coma ou même la mort de l’animal1.

Voici quelques signes qui peuvent annoncer un coup de chaleur :

  • Halètements
  • Forte salivation
  • Soif
  • Déshydratation
  • Faiblesse, incapacité à tenir debout
  • Vertiges
  • Confusion
  • Truffe sèche
  • Difficultés respiratoires
  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Température corporelle élevée, le corps est chaud au toucher
  • Gencives sèches et pâles
  • Langue rouge vif
  • Salive épaisse et collante
  • Urine peu abondante ou absente
  • Présence de sang dans le vomi ou les selles
  • Air ahuri, déplacements aléatoires
  • Tremblements
  • État de choc
  • Crises épileptiques
  • Arrêt cardiaque et pulmonaire
  • Coma
  • Mort

Que faire si votre chien souffre d’un coup de chaleur ?

Si vous remarquez que votre chien fait une insolation, il est important de faire baisser la température de son corps aussi vite que possible, mais de manière sûre et contrôlée. N’utilisez pas d’eau glacée ou de glace pour rafraîchir votre chien. Une telle différence extrême peut causer d’autres problèmes médicaux tout aussi dangereux pour votre chien. En cas de coup de chaleur, suivez les étapes ci-dessous afin de l’aider au plus vite :

  • Retirez-le immédiatement de l’environnement chaud ou il se trouve et portez-le dans la pièce la plus fraîche de la maison (garage, cave, sous-sol, etc.).
  • Si votre chien est encore conscient, faites-le boire autant d’eau fraîche que possible. Mettez aussi un peu de sel dans l’eau afin de l’aider à récupérer les minéraux qu’il a pu perdre en haletant. S’il n’est plus conscient, il est important que l’eau ne pénètre pas dans sa bouche ou son nez. 
  • Humidifier son corps avec de l’eau, si possible dans la baignoire ou la douche.
  • Utilisez un ventilateur afin de le rafraîchir et pour augmenter la circulation de l’air autour de lui.
  • Enveloppez-le d’une serviette humide.
  • Après avoir rafraîchi votre chien au possible, appelez votre vétérinaire ou une clinique d’urgences et emmenez-y votre chien dès que cela est possible en toute sécurité.
  • Veillez à continuer à le rafraîchir en route en appliquant des serviettes fraîches et humides sur son dos.
  • Essayez de maintenir sa température entre 38,3 et 39,2 °C. Une fois que la température voulue est atteinte, arrêtez de le refroidir.

Même si votre chien semble s’être bien remis de la chaleur, il est impératif de l’emmener chez un vétérinaire2. Il peut encore souffrir de différentes complications, telles que la déshydratation.

À quoi dois-je m’attendre chez le vétérinaire si mon chien vient d’avoir un coup de chaleur ?

Si votre chien a fait une insolation, il est impératif de consulter un vétérinaire le plus rapidement possible dans tous les cas, même s’il semble aller mieux. Un spécialiste pourra déterminer la sévérité du coup de chaleur et l’état de votre chien, afin de sélectionner le traitement adéquat. Voici quelques mesures qu’un vétérinaire pourra prendre :

  • Refroidissement d’urgence
  • Perfusions
  • Mise sous oxygène
  • Intubation des voies respiratoires
  • Médicaments anti-nauséeux et protecteurs gastriques
  • Antibiotiques
  • Médicaments anti-douleur
  • Médicaments cardiaques
  • Tests sanguins
  • Transfusion de sang/plasma
  • Mise sous respiration artificielle
  • Observation continue, souvent en unité de soins intensifs

La meilleure façon de traiter le coup de chaleur chez le chien est de le prévenir.

Comment prévenir les coups de chaleur chez le chien ?

Il faut à tout prix éviter que votre chien souffre d’un coup de chaleur. Soyez attentifs et veillez sur votre protégé afin de détecter tout symptôme d’un coup de chaleur et de réagir rapidement.

Voici quelques bonnes méthodes afin d’éviter que votre chien n’ait trop chaud :

  • Ne laissez JAMAIS votre chien dans une voiture garée avec les fenêtres fermées, même si ce n’est que pour une minute et même si la voiture est à l’ombre. La température à l’intérieur d’une voiture à tendance à grimper rapidement. En règle générale, évitez de laisser votre chien dans tout endroit confiné3.
  • Ne faites pas faire d’exercice à votre chien lors des heures les plus chaudes de la journée. Les débuts de matinée et les fins de soirée, quand les températures sont plus agréables, conviennent parfaitement aux activités extérieures. 
  • Veillez à ce que votre chien ait un accès illimité à de l’eau fraîche afin qu’il reste bien hydraté. Vous trouverez ici la quantité d’eau que votre chien est censé boire en une journée.
  • Lorsque votre chien est à l’extérieur, veillez à ce qu’il ait toujours un endroit à l’ombre où se retirer s’il fait trop chaud au soleil.
  • En promenade, évitez les surfaces réfléchissant la chaleur (goudron, sable, etc.).
  • Si votre chien vous accompagne en voiture, mettez-le dans une cage grillagée ou un panier ouvert où il pourra respirer de l’air frais. Veillez à ce que la température reste agréable, arrêtez-vous fréquemment et assurez-vous qu’il puisse toujours boire de l’eau s’il en a envie.
  • Équipez votre chien d’un traceur GPS pour chiens afin de toujours savoir où il se trouve.
vue sur chien qui boit de l'eau dans sa gamelle

Comment garder votre chien au frais l’été ?

Avec ses températures parfois très élevées, l’été est la saison des risques pour les coups de chaleur et les insolations. Les conseils suivants peuvent vous aider à garder votre chien au frais même lorsqu’il fait très chaud :

  • Encouragez votre chien à rester à l’ombre, ne le laissez pas en plein soleil
  • Mettez plusieurs gamelles avec de l’eau fraîche à la disposition de votre chien. S’il fait très chaud, ajoutez-y quelques glaçons.
  • Votre chien devrait avoir accès à des serviettes humides, un tapis rafraîchissant ou une dalle froide sur lesquelles s’allonger.
  • Si possible, laissez votre chien jouer dans un bain d’eau fraîche, une petite piscine ou un plan d’eau. Beaucoup de races de chiens aiment beaucoup la nage et les jeux d’eau et cela peut les aider à maintenir une température normale.
  • Activez l’arroseur automatique de votre jardin si vous en avez un afin que votre chien puisse jouer dans l’eau (tout en respectant les ordonnances locales en cas de canicule ou de sécheresse).
  • Cherchez des jeux qui ne demandent pas de grande activité physique (jouets avec une friandise cachée à l’intérieur, etc.).
  • Si nécessaire, pensez à enduire votre protégé de crème solaire pour chien.
  • Donnez-lui des friandises congelées4 (il existe des glaces pour chien à acheter, ou vous pouvez en faire vous-même).
  • Si votre chien porte une muselière, restez vigilants – elle peut rendre les halètements plus difficiles et empêcher votre chien de se rafraîchir.
  • Adaptez la nourriture de votre chien aux températures estivales. Nous avons réuni quelques recommandations à ce sujet ici (en anglais).

Afin de bien affronter l’été et ses températures avec votre chien, le plus important est de faire preuve de bon sens et de ne jamais oublier que votre chien ne peut pas se défaire de sa fourrure lorsque vous vous promenez en maillot de bain !

Conclusion

Le coup de chaleur est extrêmement dangereux pour les chiens, non seulement à cause de son taux de mortalité élevé, mais aussi par sa rapidité. Il peut survenir très rapidement et dans presque toutes les situations dans lesquelles votre chien ne peut pas se rafraîchir de manière adéquate. Les facteurs principaux sont les températures élevées, l’humidité et/ou un manque de circulation d’air frais. 

Certaines races sont plus sensibles à ce genre de problèmes et certaines caractéristiques peuvent signifier que votre chien est plus en danger, du surpoids au museau court. Heureusement, il y a beaucoup de symptômes qui permettent à tout propriétaire attentif de réagir rapidement avant que le pire n’arrive. Si votre chien souffre d’un coup de chaleur, refroidissez-le immédiatement, mais progressivement (pas d’eau glacée) et consultez un vétérinaire au plus vite. Dans le pire des cas, un coup de chaleur peut entraîner le décès de votre chien – il est donc important de se familiariser avec les symptômes afin de réagir au plus vite.

Vous trouverez aussi plus d’informations sur les coups de chaleur chez les chiens dans cette vidéo par Aktia the Real life : 

Ne plus perdre mon chien

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles