Quand fait-il trop froid pour mon chien ?

13. May 2022

Savez-vous si votre chien supporte le froid ? Voici comment détecter si le froid affecte votre chien, ainsi que les mesures à prendre pour qu'il passe l'hiver bien au chaud.

chien marron à l'extérieur dans la neige

De nombreuses races de chiens sont très affectées par les températures glaciales des mois d’hiver, tandis que d’autres résistent bien au froid et aux intempéries. Vous êtes-vous déjà demandé « quand fait-il trop froid pour mon chien ? » S’il appartient à une race très sensible aux basses températures, il a besoin d’être protégé. Cet article vous aidera à comprendre si votre chien souffre du froid et vous expliquera que faire pour l’aider à rester bien chaud. Si ce sujet vous intéresse, pourquoi ne pas consulter aussi nos conseils pour s’occuper d’un chat en hiver.

Alors, quelle température est-elle trop froide pour un chien ?

Il n’y a pas de réponse simple. Effectivement, chaque chien a sa propre tolérance aux basses températures. Elle est déterminée par de nombreux facteurs, tels que sa race, sa taille, son indice de condition corporelle, la densité de son poil, son état de santé, etc. Cela dépend aussi de ses habitudes. S’il passe sa vie à l’intérieur, il sera plus sensible au froid que s’il dort dans une niche toute l’année. Certains chiens adorent la neige et le froid, tandis que d’autres sont très frileux et ne peuvent pas rester dehors très longtemps. Ci-dessous, vous trouverez une liste de facteurs qui vous aidera à déterminer si votre chien est particulièrement susceptible de prendre froid.

🌡️La température corporelle normale d’un chien se situe entre 38 et 39 °C (99,5 et 102,5 °F).¹

Quels chiens souffrent-ils le plus du froid ?

Parmi les facteurs mentionnés plus haut, la race et l’état de santé ont le plus d’influence sur la capacité de votre chien à résister au froid. Certaines caractéristiques physiques peuvent rendre votre chien plus résistant ou alors l’exposer aux éléments. Par conséquent, il convient de prendre des mesures adéquates pour le protéger des températures extrêmes et veiller à ce qu’il ait bien chaud. Les chiens les plus vulnérables :

  • sont petits
  • ont des poils courts ou pas de poils
  • sont très jeunes ou âgés
  • passent leur vie à l’intérieur
  • souffrent de problèmes médicaux ou cardiaques
  • ont de l’arthrite et des problèmes articulaires
  • sont membres de certaines races comme les dobermans, boxers ou lévriers

Mais n’oublions pas que, quelle que soit leur tolérance naturelle, tous les chiens sont affectés par les basses températures à une certaine mesure. Les coussinets des pattes, le museau, les oreilles et l’abdomen sont généralement plus exposés et donc assez sensibles chez tous les chiens. Veillez à ce que les pattes de votre chien soient correctement entretenues. Appliquez par exemple de la vaseline avant toute promenade à l’extérieur et en les nettoyant bien de retour à la maison.

En règle générale, la taille de votre chien peut être un bon indicateur de sa capacité à résister au froid. L’illustration ci-dessous peut servir d’orientation :

tableau montrant quand il fait trop froid d'après la taille du chien

Comment détecter quand il fait trop froid pour mon chien ?

Dès que votre chien commence à trembler, il a déjà trop froid. Quand il fait trop froid pour votre chien, il pourra exhiber certains comportements typiques, il :

  • est mal à l’aise, tremble et se déplace lentement
  • adopte une posture contractée
  • se blottit contre votre jambe ou une autre source de chaleur

Afin d’éviter que votre chien ne s’enrhume, rentrez dès que possible si vous remarquez ces comportements.

Comment puis-je détecter un rhume chez mon chien ?

Tout comme nous, les chiens peuvent attraper un rhume ! Si votre chien a pris froid, les signes suivants peuvent vous alerter :

  • écoulement nasal ou congestion
  • éternuements
  • toux
  • température
  • yeux larmoyants
  • apathie (manque d’énergie)

Si ces symptômes peuvent être causés par un rhume, ils peuvent aussi être signes d’une affection plus grave, comme la grippe canine (influenza), la bronchite, la parainfluenza ou la maladie de Carré.² Si votre chien présente ces symptômes après une sortie au froid, observez-le de près et n’hésitez pas à consulter un vétérinaire si vous pensez qu’il est malade.

⚠️Si votre chien est mouillé et qu’il se couche sur un sol froid, il peut contracter une infection pulmonaire ou vésicale. Séchez soigneusement votre chien après avoir passé un moment à l’extérieur par temps froid afin qu’il retrouve rapidement sa température corporelle normale.

L’hypothermie chez le chien

Quand il fait trop froid pour votre chien, en plus de ces maladies, il peut également souffrir d’hypothermie s’il reste dehors trop longtemps. Cela peut rester local, comme des gelures au niveau des oreilles ou de la queue, mais une hypothermie générale du corps peut entraîner des lésions profondes des organes et même la mort. Les signes d’une hypothermie grave sont des pupilles serrées et dilatées, des difficultés respiratoires, voire le coma.

Comment garder votre chien au chaud l’hiver

Vous pouvez prendre des mesures pour vous assurer que votre chien ait bien chaud même en hiver. Voici quelques astuces pour l’aider à maintenir une bonne température corporelle :

  • Par temps froid, limitez le temps que votre chien passe à l’extérieur.
  • Si votre chien est sensible au froid, gardez-le à l’intérieur, sauf pour de courtes sorties pipi.
  • Équipez votre chien d’une veste imperméable pour l’hiver ou de bottes adaptées.
  • Faites de courtes promenades et veillez à ce que votre chien reste en mouvement.
  • Séchez votre chien dès que possible s’il est mouillé.
  • Veillez à ce que votre chien ait un endroit chaud, propre et confortable pour dormir.

Et le plus important…

Quand il fait trop froid pour votre chien, veillez à ce qu’il ne se perde pas

Il faut parfois se rappeler que, par nature, beaucoup de chiens sont fugueurs. Surtout si votre chien est jeune, mal dressé ou s’il prend peur, il risque de parfois prendre la fuite. Si votre chien se perd quand il fait trop froid pour lui, la situation peut rapidement dégénérer et devenir dangereuse. 

Par conséquent, nous vous conseillons non seulement de faire pucer votre chien, mais aussi de l’équiper d’un traceur GPS. Ainsi, vous pourrez le retrouver rapidement en cas de fugue.

📍 Rappel : une puce électronique permettra d’identifier votre chien si quelqu’un le retrouve. Un traceur GPS, en revanche, vous permettra de le localiser à distance pour le rattraper vous-même.

Au cas où votre chien fuguerait donc par temps froid, un traceur GPS pourrait vraiment lui sauver la vie. C’est exactement ce qui est arrivé à Bailey, le beagle aventurier :

Découvrir le GPS Tractive

Conclusion

L’hiver, beaucoup de propriétaires se demandent « quand fait-il trop froid pour mon chien ? » Si certains chiens adorent la neige et les basses températures, d’autres sont très sensibles au froid et doivent rester à l’intérieur autant que possible pendant les mois d’hiver. Dans tous les cas, il est important de rester en mouvement afin que votre chien se réchauffe et reste en pleine forme. S’il commence à faire trop froid pour votre chien, faites des promenades plus courtes, mais plus énergétiques. Réfléchissez à vous procurer des vêtements d’hiver pour chien afin de le protéger contre les engelures, la saleté et le froid. Ainsi, vous profiterez tous deux mieux du temps passé dehors. Soignez les pattes de votre chien avant et après chaque sortie. Finalement, séchez et réchauffez bien votre chien une fois que vous êtes de nouveau à la maison.


Cet article vous a-t-il plu ? Partagez-le avec un ami !

Découvrir les GPS pour chiens

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles