7 conseils pour gérer l’instinct de chasse de votre chien

9. July 2021

Votre chien a un fort instinct de chasse ? Lisez la suite pour en savoir plus sur ce comportement de votre toutou

Chien dans les bois s'appuyant sur un arbre couché

L’instinct de chasse ou de prédation est l’un des comportements les plus fréquents chez nos compagnons à quatre pattes, et aussi l’un des plus imprévisibles. Presque tous les chiens ont un comportement de prédation plus ou moins développé, ce qui peut être difficile à gérer. De nos jours, la plupart des chiens n’ont pas besoin de chasser pour se nourrir.

Le besoin de pister et de chasser une proie est profondément enraciné dans l’esprit canin, nous devons donc apprendre à vivre avec et à le gérer au mieux, tout en aidant nos protégés à bien se dépenser et en veillant à ce qu’il restent en sécurité. Heureusement, il existe quelques astuces pour mieux gérer instinct de chasse de votre chien – en voici quelques-unes !

Qu’est-ce que l’instinct de chasse chez le chien ?

Lorsqu’on parle de l’instinct de chasse, cela comprend tout comportement ou attitude lié à la chasse, la poursuite et la capture d’une proie. Suivant la race et la personnalité de votre chien, cet instinct peut être plus ou moins développé. Pour certaines activités telles que la chasse, la garde de troupeaux, les opérations de recherche ou de sauvetage ou le maintien de l’ordre public, un instinct plus développé peut être bénéfique.

Ces chiens peuvent donc être très prisés et sont élevés spécialement par des professionnels pour pouvoir remplir certaines tâches. En même temps, un instinct de chasse très développé peut rendre un chien très difficile à contrôler pour beaucoup de propriétaires normaux si celui-ci n’est pas bien éduqué. Tout comme les chiens, les chats ont aussi un fort instinct de prédation.

Quels comportements sont-ils liés à l’instinct de chasse chez le chien ?

L’instinct de chasse peut expliquer certains comportements chez votre chien, par example :

  • La recherche ou la traque
  • La poursuite
  • Mordre pour attraper ou tuer une proie

Votre chien peut considérer beaucoup de choses comme une proie : feuilles, branches, jouets, balles, insectes et petits animaux, par exemple. De plus, l’instinct de chasse s’exprime différemment suivant la race. En somme, un chien que l’on abandonne à sa nature aura tendance à chasser tout ce qui bouge.

Pour quelles races de chien l’instinct de chasse est-il le plus fort ? 

En règle générale, les races qui ont été élevées pour la chasse depuis plusieurs générations ont l’instinct le plus prononcé. En voici quelques unes :

  • Berger Australien
  • Border Collie
  • Terriers
  • Retriever
  • Épagneul
  • Pointer anglais

Cependant, certaines races qui ne sont pas élevées spécialement pour la chasse peuvent aussi avoir un fort instinct de prédation, tels que les huskies ou les boxer.

Certaines races de chiens qui aiment nager ne se laisseront pas dissuader par un peu d’eau, soyez donc prêts à rentrer mouillés de vos promenades !

Quels sont les dangers potentiels liés à l’instinct de chasse ?

Un chien avec un fort instinct de prédation et qui n’a pas été bien éduqué ou attaché peut se retrouver dans des situations potentiellement dangereuses. Il est donc important que le propriétaire connaisse bien et anticipe cet instinct, afin d’assurer la sécurité du chien et de ceux qui se trouvent aux alentours.

Un chien suivant son instinct peut par exemple chasser et tuer un animal ou encore partir à la poursuite d’une voiture. S’il se concentre trop sur sa proie, il sera si distrait qu’il ne répondra peut-être plus à vos ordres. Dans de telles situations, un traceur GPS Tractive peut sauver sa vie car vous pourrez toujours localiser et retrouver votre chien

L’histoire ci-dessous est un exemple d’une personne qui a pu retrouver ses deux bergers allemands grâce aux traceurs GPS :

Comment dompter l’instinct de chasse de mon chien ?


Il y a différentes méthodes qui vous permettront de réduire ou au moins de contrôler l’instinct de prédation de votre chien1. Cependant, cet instinct est naturel et fait partie de votre chien, il n’est pas possible de le contenir complètement. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas éduquer votre chien afin d’atténuer les comportements liés à l’instinct de chasse de votre chien.

1) Évaluer l’instinct de chasse de votre chien

Dans un premier temps, il est important pour tout propriétaire de chien de remarquer cet instinct. Apprenez à évaluer si l’instinct est très développé et quels comportements il cause chez votre chien. Trouvez ce qui fonctionne le mieux pour décourager de tels comportements et apprenez ce que votre chien considère comme proie ainsi que des dangers potentiels aux alentours. 

2) Détournez l’attention de votre chien de la proie.

Lors de vos promenades quotidiennes ou lors de vos jeux avec votre chien, gardez toujours un œil sur votre environnement afin de détecter des proies potentielles. Si votre chien voit quelque chose et part sur sa piste, se met à la chasser ou la poursuivre, ne criez pas et ne le grondez pas.

Cela peut l’encourager et aggraver le comportement. Essayez plutôt de distraire votre chien et d’attirer son attention, afin qu’il oublie la proie qu’il avait visée. Gardez un contact visuel avec votre chien et aidez-le à se concentrer sur vous ou sur une activité de votre choix plutôt que sur son instinct de chasseur.

3) Utilisez le renforcement positif

Si votre chien répond comme prévu à une distraction et qu’il en oublie sa proie, récompensez ce « bon » comportement avec des friandises par example. De cette manière, vous pourrez renforcer des comportements voulus chez votre chien, afin qu’il suive et obéisse à vos ordres plutôt que son instinct.

Bonus : Voici quelques astuces pour faire des chiens les plus agressifs de bon toutous bien intégrés dans la société.

4) N’encouragez pas l’instinct de chasse

Si vous ne voulez pas que votre chien soit un chasseur, faites bien attention à ne pas encourager ce genre de comportement dès son plus jeune âge.

N’encouragez pas votre chien à poursuivre d’autres animaux, même si c’est pour lui faire faire de l’exercice. Cela lui plaira et il s’y habituera.

Votre chien ne comprendra pas la différence entre la poursuite d’un objet dans votre jardin et celle de quelque chose qui se trouve de l’autre côté de la route2. Un tel comportement ne met pas seulement votre chien en danger, mais aussi d’autres personnes ou animaux (pensez un vélo, une voiture qui passe …).

5) Entraînez-vous au rappel

Que vous pensiez que l’instinct de chasse de votre chien est positif ou non, il est important de lui apprendre à revenir à vous quand vous l’appelez. Il s’agit là de la leçon principale à apprendre à tout jeune chiot. P

Prenez des cours d’obéissance avec votre chien dès le plus jeune âge. Le premier pas est d’apprendre à capter l’attention de votre chien. Un rappel fiable peut sauver la vie de votre chien. Il est tout aussi important pour un chien d’appartement que pour un chien de chasse (avec lequel vous irez chasser).

Les chiens qui répondent rapidement au rappel peuvent profiter de libertés qui sont interdites à la plupart des chiens. Ils peuvent jouer dans le parc, se promener sans laisse et se sortir de la plupart des situations sans danger.

6) Encouragez les promenades sans laisse et d’autres activités saines

Assurez-vous que votre chien a assez de possibilités d’être actif. Une promenade sans laisse, une course folle, ou la recherche de friandises, les activités physiques sont bénéfiques à sa santé.

Si votre chien est sans laisse, assurez-vous qu’il n’y a pas d’animaux pouvant être vus comme proie à cet endroit (ou du moins à cette heure). La plupart de ces animaux sont actifs au lever ou au coucher du soleil, il vaut donc mieux aller se promener pendant la journée. De même, si votre chien aime chasser les voitures, évitez les routes.

7) Suivez votre chien à la trace avec un traceur GPS

Même si vous pensez avoir tout prévu, l’instinct de chasse peut soudainement faire surface chez votre chien. Votre protégé peut aussi prendre peur et s’échapper, se perdre ou simplement vous perdre des yeux en partant à la poursuite de sa proie . Pour éviter cette situation, vous pouvez équiper votre chien d’un traceur GPS afin de toujours savoir où il se trouve et de veiller à sa sécurité.

Notre traceur GPS dispose d’une portée illimitée et il est facile à attacher sur presque tous les colliers ou harnais pour chien. Ainsi, vous pourrez suivre votre chien en temps réel à tout moment, directement sur l’application mobile. Apprenez-en plus sur le numéro 1 des traceurs GPS pour chien.

Vous obtiendrez aussi encore plus d’informations en regardant cette vidéo de Pauline Debarbat – Déclic et des chiens :

Nous espérons que cet article vous aidera à bien gérer l’instinct de chasse de votre toutou ! Partagez-le avec d’autres propriétaires dès aujourd’hui si vous pensez que cela peut les intéresser.

Ne plus perdre mon chien

Vous aimerez peut-être...

Plus d'articles