10 astuces pour promener son chien la nuit en toute sécurité

28. November 2022

Lorsque les jours raccourcissent, il peut arriver que vous deviez promener votre chien dans le noir. Voici quoi faire pour que tout se passe bien.

grand chien portant un GPS phosphorescent assis dans la rue la nuit

De jour, rien de plus facile que de promener son chien. Vous connaissez sûrement vos trajets quotidiens en détail et savez où il faut faire attention et où vous pouvez vous détendre et laisser votre chien gambader un peu. Promener son chien la nuit, c’est une tout autre histoire. Vous pouvez perdre votre chien de vue rapidement si jamais sa laisse venait à vous échapper. Comme vous n’y voyez pas loin, vous courrez aussi plus de risques d’accidents de la route si vous promenez votre chien la nuit. Même tenu à la laisse, il est encore moins visible que vous-même. Il y a plus d’animaux sauvages la nuit et vous devrez faire attention où vous mettez les pieds.

Bref, quand il fait sombre, il s’agit d’être vigilant. En faisant preuve de bon sens, tout ira bien et vous pourrez continuer vos promenades du soir même pendant les longs mois d’hiver. Suivez simplement ces 10 astuces pour promener votre chien la nuit en toute sécurité.

traceur Tractive GPS DOG 4 avec emballage

Restez sur la trace de votre chien

Localisez-le où qu’il soit. Le système d’alertes anti-fugue vous avertira s’il s’éloigne trop de chez vous. Gardez-le en forme avec le moniteur de bien-être et donnez accès au suivi à vos proches ou au pet-sitter.

Shop now

1. Faites pucer votre chien

En France, l’identification des chiens est obligatoire. Vous pouvez le faire à l’aide d’un tatouage, mais nous recommandons de lui faire implanter une puce électronique.1 Ainsi, même s’il arrive à s’échapper et qu’il disparaît dans la nuit, toute personne qui le recueillera pourra le faire identifier chez un vétérinaire qui vous contactera.

En plus, il est toujours utile de mettre un badge ou une médaille à son collier indiquant votre nom, adresse et numéro de téléphone.

En France, seuls 59 % des animaux perdus non pucés sont retrouvés, contre plus de 80 % des animaux identifiés.

Source : I-CAD

Bon à savoir : Une puce électronique ne vous permet pas de localiser votre chien à distance. Elle est utile si quelqu’un trouve votre chien, comme elle permet de vous identifier en tant que propriétaire. Si vous voulez pouvoir vous-même retrouver votre chien fugueur, équipez-le d’un GPS pour chien.

2. Réfléchissez à le stériliser

Sauf si vous voulez que votre chien se reproduise, la plupart des vétérinaires recommandent de le faire stériliser. Vous vous demandez sans doute quel est le lien avec les promenades nocturnes. C’est tout simple : Lorsqu’un chien est en rut ou une chienne en chaleur, il ou elle aura tendance à s’échapper. Effectivement, leur instinct reproducteur les pousse à chercher un partenaire. Un animal stérilisé ne ressentira plus ce besoin et restera donc plutôt à vos côtés.

Si votre chien n’est pas stérilisé et que vous vous promenez avec lui la nuit, veillez à bien tenir sa laisse à tout moment, sans quoi il risque de disparaître au moindre signe d’un compagnon désirable.

3. Éduquez-le bien

Il est important de promener votre chien quotidiennement afin d’assurer son bien-être. Cette tâche devient d’autant plus facile s’il est bien éduqué. Que vous engagiez un éducateur canin ou que vous vous en chargiez vous-même, c’est en tout cas un investissement qui en vaut la peine. Vos promenades seront beaucoup plus détendues si votre compagnon à quatre pattes obéit et reste à vos côtés plutôt que d’essayer de poursuivre chaque écureuil qui traverse le chemin. C’est doublement vrai la nuit, quand il est plus difficile de détecter de potentiels dangers. Un chien bien éduqué n’est pas une source d’inquiétude pour vous, vous permettant de vous concentrer pleinement sur vos environs – ou même de vous détendre – lors de vos promenades nocturnes.

4. Gardez votre chien en laisse

Femme qui promène son chien la nuit sur une plage

En règle générale, un chien doit toujours être tenu en laisse lors d’une promenade. Mais pour promener son chien la nuit, cela devient absolument vital. Non seulement la laisse empêchera-t-elle votre chien de s’échapper, elle vous permet de le tenir à vos côtés. Si vous vous promenez au bord d’une route, par exemple, il est important que votre chien reste aussi près de vous que possible. Ainsi, il sera bien plus visible et risquera moins d’accidents.

S’il y a un parc ou tout autre endroit où il est permis de laisser votre chien se promener librement, profitez-en (mais c’est également plus sûr tant qu’il fait jour). Dans ce cas, il est recommandé de l’équiper d’un GPS pour chien afin de pouvoir le retrouver.

5. Priorisez la visibilité

Les vestes fluo et autres bandes réfléchissantes ne sont pas très stylées, c’est clair. Cependant, être visible peut être un atout indispensable la nuit. Plus votre chien sera facilement visible, moins vous courrez de risques de le perdre ou de le voir blessé. Il y a de nombreuses façons de rendre votre chien plus facile à voir dans le crépuscule ou la nuit :

  • Habits réfléchissants : Mettez une veste ou un collier réfléchissant à votre chien. Tant que vous y êtes, mettez vous-même une veste avec des bandes fluo ou réfléchissantes. Il existe aussi des laisses et harnais conçus pour maximiser la visibilité. Ce n’est pas toujours très joli, mais très efficace.
  • Lumière : Quoi de mieux que des couleurs vives ? Une source de lumière ! Que ce soit un collier lumineux ou des laisses équipées de voyants LED, cela fait des miracles pour retrouver votre chien la nuit. Pensez également à prendre une lampe de poche ou une lampe frontale pour éclairer le chemin. De plus, les automobilistes et cyclistes n’auront aucune peine à vous voir à distance.
  • Objets phosphorescents : Entre les deux, il y a les objets phosphorescents. Ils ont l’avantage d’être moins coûteux qu’une lumière et ne nécessitent pas de batterie. Ceci dit, ils ne fonctionnent qu’un certain temps après avoir été exposés à une source lumineuse et ne seront jamais aussi vifs qu’une lampe électrique. Si vous avez équipé votre chien d’un traceur, la housse phosphorescente pour GPS Tractive peut être une bonne addition à votre panoplie.
chien noir portant un collier lumineux jaune la nuit
chien blanc portant un GPS avec housse phosphorescente la nuit

6. N’oubliez pas votre chien

Avec votre gros anorak et vos bottes d’hiver, vous ne réfléchissez peut-être pas à deux fois avant de sortir faire votre promenade lorsque les soirées sont courtes et le temps devient frais. Mais il est important de penser à votre chien. Les chiens de petite taille, proches du sol, peuvent prendre froid assez facilement. Il est probablement utile de leur mettre une veste chaude pour les promenades nocturnes. S’il fait humide ou qu’il a neigé, pensez à investir en une paire de bottines pour chien – non seulement cela gardera-t-il votre protégé au chaud, c’est également très utile contre les blessures et engelures.

Si votre chien a des problèmes respiratoires ou ambulatoires, une promenade la nuit dans l’air froid est souvent épuisante. Surtout pour les chiens âgés ou malades, ainsi que pour les chiots, il est recommandé d’adapter la longueur de la promenade et la difficulté du terrain aux circonstances externes telles que la température et la visibilité. Et si votre chien est peureux, il vaut la peine de penser à ce qui pourrait l’effrayer dans le paysage nocturne pour éviter toute mauvaise surprise.

7. Apprenez comment se comporte votre chien la nuit

Comparés à nous autres humains, les chiens ont une excellente vision nocturne. Néanmoins, ils n’y voient pas aussi bien que le jour et leur comportement changera en conséquence. Certains objets peuvent prendre une forme effrayante quand il fait sombre. En hiver, un humain sortant de la nuit avec un grand manteau et portant une écharpe et un bonnet peut être une vision effrayante pour votre compagnon à quatre pattes. Un chien qui prend peur peut devenir agressif ou prendre la fuite.

graphique indiquant les quatre réactions typiques d'un chien qui a peur (se figer, fuir, foncer, faire le fou)

Si cela vous inquiète, vous pouvez en apprendre plus sur la peur chez le chien.

8. Équipez votre chien d’un GPS

Nous en avons déjà parlé, mais il vaut la peine le dire à nouveau. Un traceur GPS pour chien peut s’avérer vital pour promener son chien la nuit. On ne sait jamais ce qui peut arriver et la nuit, toute situation devient encore plus délicate. Une balise GPS au cou de votre chien peut vous épargner bien des difficultés. En plus, elle vous offre de nombreux avantages :

  • Vous pouvez localiser votre chien à distance
  • En cas de fugue, vous pouvez suivre son trajet en direct
  • La plupart des traceurs sont équipés d’une lumière et d’un signal sonore. Idéal pour retrouver un chien la nuit.
  • Comme le traceur est étanche et costaud, il ne craint ni les intempéries, ni les aventures de votre compagnon à quatre pattes.
  • Le système des clôtures virtuelles vous permet d’obtenir des alertes en cas de fugue
  • Si vous avez perdu votre chien, vous pouvez simplement partager sa localisation avec ceux qui vous aident à le retrouver.
  • Le moniteur de bien-être vous aidera à comprendre si votre chien se dépense trop lors de vos promenades la nuit, ou si vous pouvez encore faire un petit tour dehors.
  • Tous les trajets parcourus seront enregistrés dans l’historique.

9. Préparez-vous pour l’inattendu

La vie est pleine d’imprévus. Néanmoins, avec une bonne préparation, il est possible de répondre adéquatement à la plupart des situations. Si vous vous promenez l’hiver, pensez aux risques que peut poser le sel appliqué sur les routes ou au danger d’étangs ou de lacs gelés. Lorsque la nuit tombe plus tôt, il se peut que quelqu’un profite d’un moment d’inattention pour enlever votre chien.

Surtout lors de promenades la nuit, il est donc important de choisir un trajet bien éclairé, avec une bonne visibilité et à l’écart de sources de danger potentielles. Restez vigilant et tenez bien votre chien en laisse, et tout ira bien.

personne promenant son chien la nuit devant les lumières d'une ville

10. Créez-vous une routine nocturne bien confortable

Malgré tout, même la nuit, promener son chien devrait être un moment de détente et de joie. Profitez du temps que vous passez ensemble et restez tranquille. En préparant un trajet sûr et en ne prenant pas de risques, vous vous ferez moins de soucis et pourrez apprécier les aventures nocturnes avec votre protégé.

En rentrant, n’oubliez pas de bien réchauffer votre chien s’il fait froid. Donnez-lui à boire et préparez-lui un lit douillet où passer le reste de la nuit. S’il faisait mauvais temps et que votre chien est boueux ou mouillé, nettoyez le bien avec un linge humide, puis séchez-le. Et voilà, il est déjà l’heure d’aller dormir. Après toutes ces aventures, vous ferez sûrement de beaux rêves.


Si cet article vous a donné envie de sortir faire un tour à la pleine lune avec votre chien, pensez à le partager avec d’autres !

Découvrir les GPS pour chiens

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles