Le vol de chien : Comment protéger votre chien des voleurs

11. May 2022

Le vol de chiens est un phénomène croissant. Peut-être connaissez-vous quelqu'un qui s'est fait voler son chien ? Voici nos conseils pour que cela ne vous arrive pas !

homme en veste noire portant un chien sur l'épaule vers le coffre ouvert d'une voiture

Le phénomène du vol de chien, aussi appelé « dognapping », est de plus en plus présent. Bien que des individus peu scrupuleux aient enlevé des chiens depuis toujours, il semble que la pandémie du Coronavirus a fait beaucoup monter les chiffres liés à ce crime.1 Alors qu’avant, les voleurs espéraient souvent pouvoir obtenir une rançon, de nos jours, les races les plus ciblées sont celles qui peuvent être vendues à autrui à un bon prix, grâce à l’anonymat d’internet. Si vous êtes en confinement, il est peu probable que l’on vole votre chien, mais une fois dehors, cela peut arriver à tout le monde.

Qu’il s’agisse d’une chanteuse connue ou d’autres figures publiques dont les chiens sont rançonnés ou d’une grand-mère à la campagne qui promène un chien d’une race à la mode, tout le monde peut être victime de dognappers. Examinons ce phénomène plus en détail pour éviter que vous fassiez partie de ses victimes.

traceur GPS Tractive DOG 4 avec emballage

Toujours savoir où se trouve votre chien

Suivez-le à la trace en temps réel, où qu’il aille. Recevez des alertes anti-fugue. Profitez du suivi d’activité pour le garder en pleine forme. Partagez sa localisation avec d’autres, de votre famille au dog sitter.

Shop now

Qu’est-ce que le « dognapping » ?

Dérivé du terme anglais « kidnapping » pour « enlèvement », le dognapping est simplement l’enlèvement d’un chien. C’est un phénomène qui touche tous les propriétaires de chiens. Si vous laissez votre chien sans surveillance, que ce soit chez vous, dans le jardin, dans la rue, dans votre voiture, etc., cela peut vous arriver.

Dans de rares cas, des malfaiteurs entrent même par effraction pour voler un chien particulièrement prisé, mais leurs tactiques ne s’arrêtent pas là. Vol à main armée, usurpation d’identité, etc. – les voleurs de chiens ne reculent devant rien s’ils convoitent votre compagnon canin. Un malfrat peut vous distraire tandis que son confrère enlève votre chien ou vous arracher la laisse des mains, soyez donc prêt à tout.

Pour le voleur, il s’agit là d’un acte assez simple et potentiellement très lucratif. Pour vous, c’est un membre de votre famille que l’on vous enlève.

Le vol de chien est-il fréquent ?

Il ne s’agit pas là d’un nouveau phénomène, les chiens se font voler depuis toujours, soit pour être rançonnés, soit par convoitise. Cependant, la crise du COVID et les confinements qu’elle a amené ont réveillé chez beaucoup l’envie d’avoir un compagnon à quatre pattes avec qui partager son quotidien. Cette augmentation de la demande, surtout pour les races pouvant facilement vivre en appartement, a créé un marché lucratif pour les voleurs de chiens.

Dans plusieurs pays et notamment en France et en Grande Bretagne, les incidents de dognapping se multiplient rapidement. Surtout dans les zones plus rurales où l’on trouve plus facilement des chiens sans supervision, les rapports de chiens volés ont doublé ou plus. 

Si vous ne voyez pas forcément plus de mentions dans les journaux télévisés et dans la presse, c’est que les experts pensent qu’il ne vaut mieux pas donner trop d’attention aux voleurs. Néanmoins, certaines victimes ayant une grande présence publique, comme la chanteuse Lady Gaga dont les chiens avaient été volés en 2021, font parfois la une des journaux et nous rappellent que ce fléau peut tous nous affecter. Le vol à main armée de ces deux bouledogues c’est bien terminé, même si le dog-sitter avait été blessé lors de l’incident. Cependant, la publicité autour de cette affaire ainsi que la récompense d’un demi-million de dollars offerte par la chanteuse, ont certainement inspiré d’autres personnes peu scrupuleuses.

Même si vous n’en entendez pas forcément parler, le vol de chien est plus commun qu’on ne le pense. En France, on estime à environ 70 000 le nombre de chiens volés chaque année. Une bonne partie des chiens volés ne retrouvent jamais leur maître.2

Quels sont les chiens les plus volés ?

Tout chien peut être visé par une personne mal intentionnée. Cependant, les races avec un pedigree, telles celles inscrites au LOF, sont parmi les plus convoitées par les voleurs professionnels. Ces chiens valent souvent très cher et sont très demandés, il est donc facile de les revendre à profit. Il y a certaines exceptions, comme le pitbull qui est volontiers vendu comme chien de combat, mais la plupart des chiens sont volés parce qu’ils sont petits, mignons et facile à revendre3 :

  1. York
  2. Loulou de Poméranie
  3. Bichon maltais
  4. Terrier de Boston
  5. Bouledogue français
  6. Chihuahua
  7. Labradoodle
  8. Pitbull
  9. Jack Russel
  10. Staffordshire Bull Terrier

D’autres races qui peuvent également être vendues à bon prix sont aussi victimes de vol, même si elles sont plus grandes.

En plus de la demande, les chiens de petite taille sont plus faciles à voler. Rien de plus simple que de les ramasser et de les mettre dans un sac ou une boîte le temps de disparaître de vue. Les chiens de grande taille sont plus difficiles à enlever (et dangereux), mais si le prix est juste, tout chien peut se faire voler.

Où vont les chiens volés ?

En règle générale, le voleur n’a pas l’intention de garder le chien volé pour soi. Dans la plupart des cas, il est revendu dès que possible via une annonce en ligne. Comme certaines races valent des milliers d’euros, cela peut être une très bonne affaire pour le voleur. Certains peuvent même en faire leur métier.

Si vous regardez en ligne, vous verrez de nombreuses annonces vendant des chiens. Il est pratiquement impossible de savoir d’où ils viennent et s’ils n’ont pas été volés quelque part. Beaucoup d’offres d’adoption moyennant finance peuvent cacher un dognapping.

Il n’est pas forcément nécessaire d’arracher la laisse des mains du propriétaire ou de cambrioler sa maison pour enlever un chien. Certains voleurs utilisent des tactiques plus subtiles, répondant aux annonces de chiens trouvés ou se présentant au chenil. Ils prétendent être les propriétaires du chien en question, mais une fois qu’il l’ont en leur possession, ils le revendent.

Comme il est bien connu qu’un chien fait partie de la famille de son maître, les voleurs profitent souvent de ce fait. Ils attendent qu’une récompense satisfaisante soit offerte pour le chien « retrouvé » ou font eux-même une demande de rançon. 

Surtout s’il s’agit d’une race convoitée, le chien peut aussi être utilisé pour l’élevage. En effet, une litière de petits chiots rapporte plus au voleur. De plus, ils ne seront pas pucés ou identifiés, si bien qu’il pourront être vendus sans danger.

homme en veste noire portant un chien sur l'épaule vers le coffre ouvert d'une voiture

Le vol de chien est-il puni par la loi ?

À priori, en France, le vol d’un animal compte comme vol simple et est passible de jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 € d’amende.4 Il n’y a cependant pas de loi régissant ce crime en particulier et le vol d’un animal n’a pas la même importance que l’enlèvement d’une personne. 

Avec la fréquence du dognapping, certains pays, dont la Grande-Bretagne, cherchent à renforcer la loi sur ce point. Il s’agit de rendre cette activité moins lucrative ou du moins plus risquée et de reconnaître la souffrance émotionnelle qu’elle peut infliger au propriétaire.

Comment protéger votre chien d’un vol ?

Vous pouvez prendre un certain nombre de mesures pour éviter que votre chien ne se fasse voler. Mieux vaut investir un peu de temps afin de prévenir un vol que d’en souffrir les conséquences.

Faites pucer votre chien

En France, l’identification du chien, par puce électronique ou par tatouage, est obligatoire. C’est aussi le cas dans beaucoup de régions au Canada et dans d’autres pays. Néanmoins, beaucoup de chiens ne sont pas identifiés, bien qu’il s’agisse là de la meilleure et souvent unique possibilité de prouver qu’un chien est à vous. L’implantation d’une puce électronique est sans danger et indolore pour votre chien. 

Attention : il y a une différence entre les puces et les GPS pour chiens, vous ne pouvez pas localiser votre chien à l’aide d’une micro-puce.

Au cas où un chien volé serait revendu, le nouveau propriétaire l’amènera chez le vétérinaire. Lorsque celui-ci lira les informations sur la puce, il verra que le chien a été volé et pourra vous identifier comme propriétaire.

Il est donc important que vos coordonnées soient à jour. Pensez-y si vous déménagez ou que vous changez de numéro de téléphone.

Gardez les papiers de votre chien

Dans la plupart des cas, vous aurez des documents qui prouvent l’achat ou l’adoption de votre chien. Le suivi de visites chez le vétérinaire et d’autres papiers liés à votre chien peuvent également être utiles. Assurez-vous de tous les avoir à un endroit, au cas où vous devriez prouver que votre chien vous appartient. Il peut aussi être utile d’avoir des photos récentes de votre chien sous la main.

Mettez-lui une médaille au collier

Attachez une médaille avec son nom et vos coordonnées au collier de votre chien. Veillez à ce que les informations soient bien à jour. C’est la méthode la plus directe pour vous assurer que toute personne qui trouverait votre chien après une tentative de vol puisse l’identifier immédiatement.

Équipez votre chien d’un traceur GPS

Un traceur comme le GPS Tractive pour chien vous permet de localiser votre chien à tout moment. Qu’il fugue ou qu’il s’égare en promenade, vous pourrez voir où il se trouve d’un simple coup d’œil sur votre smartphone. Ainsi, vous pourrez toujours avoir l’esprit tranquille en sachant que vous le retrouverez rapidement. Certains voleurs sauront reconnaître un GPS et l’enlèveront immédiatement, mais ce n’est pas toujours le cas :

Kathy : le beagle sauvé d’un dognapping par son GPS

Kathy était en forêt avec son maître. Elle se préparait à un examen de chien de chasse et n’était donc pas à la laisse. L’exercice a commencé et son propriétaire suivait son progrès sur son smartphone grâce au GPS Tractive pour chien à son cou :

photo de presse du propriétaire tenant son chien dans les bras après un vol
© WichmannTV

Soudain, Kathy a accéléré et elle ne se trouvait plus du tout sur le parcours. Son maître a tout de suite compris qu’elle avait été enlevée et qu’on l’emportait en voiture. Grâce à ses réflexes rapides et à l’application Tractive, il a pu la suivre. Après avoir alarmé la police et suite à une course poursuite de 2 heures, il a finalement pu récupérer son compagnon à quatre pattes.

Heureusement que Kathy portait un GPS Tractive au cou !

Découvrir les GPS Tractive

Faites stériliser votre chien

Un chien stérilisé aura moins de chances d’être volé. Il aura moins tendance à fuguer ou à s’enfuir et donc d’être récupéré par une personne malhonnête. En même temps, cela le rend moins intéressant pour les voleurs, comme il ne pourra plus se reproduire.

Ne laissez pas votre chien seul

Que ce soit dans votre voiture, devant la pharmacie ou au bureau de poste, ne laissez jamais votre chien seul, même pour quelques minutes. Non seulement risque-t-il les coups de chaleur, il pourrait aussi se faire enlever.

S’il vous avez attaché sa laisse devant le magasin, rien de plus facile pour un voleur que de la défaire et de partir avec votre chien. Et si la race en vaut la peine, il n’hésitera pas à casser la vitre de votre voiture pour enlever votre chien.

Le vol de chien est toujours une question d’opportunité, que vous pouvez facilement limiter.

Ne laissez pas votre chien sortir sans surveillance

Même votre jardin n’est pas un endroit sûr. S’il est possible d’y voir depuis la rue, ne laissez jamais votre chien seul. Assurez-vous que le portail est toujours fermé et qu’il n’est pas possible de facilement accéder au jardin sans être vu. 

Si vous laissez votre chien jouer dehors, essayez de toujours être là avec lui ou du moins de l’avoir toujours à l’œil. Ne le laissez en aucun cas dehors si vous n’êtes pas à la maison. Ce n’est pas qu’une question de dognapping, il pourrait aussi trouver un moyen de s’échapper.

Réfléchissez bien à qui vous confiez votre chien

Si vous engagez les services d’un dog sitter ou d’un promeneur pour s’occuper de votre chien quand vous n’êtes pas là, vérifiez bien ses références ou optez pour un service établi. Si possible, demandez de l’aide ou des recommandations à vos amis ou votre famille.

Gardez votre chien en laisse

Ce n’est pas seulement interdit dans beaucoup de pays et régions, le fait de laisser votre chien se promener sans laisse peut être dangereux pour lui et pour d’autres. Sauf si vous êtes dans un parc pour chien, un jardin ou un autre endroit dédié à cet effet, gardez toujours votre chien à la laisse, sans quoi il risque de courir dans les bras d’un dognapper.

Installez une caméra

Avec un système de vidéosurveillance, vous pouvez voir ce que votre chien fait à distance et ainsi réagir rapidement à toute éventualité. 

Réfléchissez avant de publier des photos de votre chien en ligne

Suivant sa race, le fait de mettre des images de votre chien en ligne peut faire de lui une cible idéale pour un voleur, surtout si elles sont associées à des informations géographiques. Évitez donc tout au moins d’indiquer votre localisation sur les réseaux sociaux.

Éduquez votre chien

Une bonne éducation est importante pour apprendre à votre chien à rester à vos côtés et à répondre aux ordres que vous lui donnez. Il doit aussi d’abord apprendre à bien marcher en  laisse. L’éducation canine vous permet de contrer les instincts naturels de votre chien, comme l’instinct de chasse ou l’instinct de reproduction, et de le garder ainsi en sécurité.

Informez-vous

Il est important de rester au courant des développements récents et des événements actuels. Vous pouvez regarder le journal télévisé, abonner un magazine canin ou encore participer à un groupe de propriétaires de chiens sur les réseaux sociaux. Ainsi, vous saurez si les cas de dognapping augmentent dans votre région. C’est aussi un bon moyen de partager des astuces et conseils avec d’autres.

homme avec des gants mettant un chien dans le coffre d'une voiture blanche

Que faire si vous avez perdu votre chien

Si vous avez perdu votre chien et que vous avez peur qu’on l’ait volé, voici quoi faire.follow the steps below.

Cherchez bien chez vous et dans le voisinage

Dans la plupart des cas, un chien perdu se cache quelque part près de chez lui après une fugue. Avant de crier au voleur, vérifiez donc s’il ne se trouve pas à proximité. S’il est bien éduqué, il rentrera lorsqu’il vous entendra appeler son nom. 

Détectez les indices d’un vol de chien

Si votre chien a été volé, il y a sans doute un signe indicateur. Si l’on a cambriolé votre maison ou votre voiture et que votre chien n’y est plus, il a sans doute été enlevé. De même si vous trouvez son collier par terre ou si le portail du jardin a été forcé. 

Informez immédiatement les autorités

Si vous êtes sûr que votre chien a été volé, contactez la police et signalez le vol. Donnez autant de détails que possible. En plus d’une photo de votre chien, indiquez tout signe distinctif qui peut aider à l’identifier.

Informez l’I-CAD

Une fois que vous avez porté plainte, informez l’I-CAD afin qu’ils mettent à jour la banque de données. Ainsi, si votre chien est retrouvé ou amené chez un vétérinaire, cette information sera immédiatement visible.

Dans d’autres pays, informez l’entreprise ou l’institution à qui la puce électronique est liée.

Contactez les refuges locaux et demandez de l’aide en ligne

Informez les refuges ou chenils locaux du vol de votre chien, au cas où il y atterrirait. Si cela ne vous gêne pas, publiez des informations sur les réseaux sociaux. Ainsi, d’autres pourront vous aider à retrouver votre chien.

Créez des affiches

Mettez des affiches « chien perdu » autour de chez vous ou du dernier endroit où vous avez vu votre chien. Vous pouvez télécharger une affiche modèle ici :

Apprenez-en plus à ce sujet : comment retrouver un chien perdu

Vol de chien : Tout est dans la prévention

Personne ne veut vivre la perte de son chien, encore moins un dognapping. Dans le meilleur cas, vous pourrez récupérer votre protégé moyennant rançon. Mais la plupart des chiens volés ne sont jamais réunis avec leur maître adoré. Avec les astuces ci-dessus et surtout en prenant conscience de cette problématique, nous espérons que vous pourrez prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter un tel malheur.

Si le sujet vous intéresse, pourquoi ne pas regarder cette vidéo qui examine le phénomène plus en détail :


Avez-vous apprécié les astuces dans cet article ? N’hésitez pas à le partager avec d’autres victimes potentielles d’un dognapping !

Découvrir les GPS pour chiens

Vous aimerez peut-être...

Avez-vous besoin d'aide avec votre traceur ou votre compte Tractive ? Consultez le centre d'assistance

Plus d'articles